twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sonatel refuse de partager les fruits de sa croissance avec le peuple sénégalais

mardi 24 novembre 2015

L’Association Sénégalaise des Utilisateurs des TIC au Sénégal (ASUTIC) a constaté que Orange a augmenté depuis le 28 août 2015 son tarif de communication nationale et celui vers certains pays africains à fort volume de communication et ce malgré les bénéfices faramineux que réalise SONATEL/Orange d’année en année. Pire cette hausse est appliquée au moment où la qualité de ses services est décriée de plus en plus par les sénégalais.

Avec cette augmentation de tarif c’est comme si SONATEL/Orange lançait le message suivant au Peuple Sénégalais­ : « ­Avec nous, vous n’aurez jamais une tarification abordable, avec nous vous ne bénéficierez jamais d’appels illimités sans vous soucier de votre porte-monnaie­ ».

L’ASUTIC estime que cette hausse est non justifiée, choquante et inacceptable et va impacter négativement sur le pouvoir d’achat de tous les sénégalais, sans exception. En plus cette augmentation de tarif aura des effets très négatifs sur les activités économiques du pays car elle va contribuer à rendre davantage inabordable un des leviers de développement des petites et moyennes entreprises sénégalaises.

A cet effet ASUTIC dénonce vigoureusement cette augmentation de tarif par Orange et compte engager des actions afin que cette hausse soit annulée mais aussi pour une baisse de tarif.

L’Association Sénégalaise des Utilisateurs des TIC au Sénégal (ASUTIC) ­ :

  • S’indigne que l’ARTP puisse accepter cette augmentation de tarif d’Orange qui va à l’encontre des intérêts du Peuple Sénégalais,
  • Appelle le Peuple Sénégalais, les députés, les élus locaux à s’opposer à cette hausse de tarif de communication,
  • Exige de l’ARTP un audit immédiat de la comptabilité analytique de Sonatel/Orange afin que ses tarifs soient orientés vers ses coûts (Article 21 du DECRET n° 2011-265 du 23 février 2011 portant approbation du Cahier des Charges de Sonatel modifié),
  • Rappelle à l’ARTP les dispositions de l’article 15 de la loi 2011-1 du 24 Février 2011 portant code des télécommunication et de l’article 23 du DECRET n° 2011-265 du 23 février 2011 portant approbation du Cahier des Charges de Sonatel modifié, qui lui font obligation d’encadrer les tarifs de Sonatel/Orange, si elle est déclarée opérateur en position dominante sur des segments de marché. Ce qui est le cas,
  • Se réserve la possibilité d’ester en justice afin de faire respecter les dispositions de l’article 15 de la loi 2011-1 du 24 février 2011 portant code des télécommunication et de l’article 21 et 23 du DECRET n° 2011-265 du 23 février 2011 portant approbation du Cahier des Charges de Sonatel modifié.

Fait à Dakar, le 24 novembre 2015
Le Président, Ndiaga Gueye
Courriel­ : infos@asutic.org

(Source : Disasporas, 24 novembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)