twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sonatel : Pourquoi l’Etat et France Télécoms ont fait des prélèvements sur les résultats nets consolidés du groupe

dimanche 21 mars 2010

On en sait un peu plus, pourquoi l’Etat du Sénégal, France Télécoms ont touché récemment comme l’a révélé la presse de l’argent provenant de la Sonatel. Selon les explications que nous avons pu recueillir, une telle opération est née d’un accord avec France Télécoms qui veut, qu’à partir d’une clef de répartition, les parties puissent opérer un prélèvement chaque année, s’il y a une croissance des résultats nets consolidés du groupe Sonatel.

A chaque fois qu’il y a une croissance des résultats consolidés nets du groupe Sonatel qui regroupe Sonatel Sa, Orange Sénégal, Orange Mali et Orange Guinée-Bissau, une partie de la somme va être prélevée et partagée entre l’Etat du Sénégal, France Télécoms et les autres actionnaires. C’est ainsi que les résultats nets consolidés du groupe Sonatel étant passé de 157 milliards de Fcfa en 2008 à 185 milliards en 2009, il était donc logique que les différents actionnaires reçoivent une part de la somme, selon la clef de répartition définie.

Une telle opération n’a pu être effectuée en 2008, du fait que les résultats nets consolidés comparés à ceux de 2007 n’avaient pas connu de croissance. De 161 milliards en 2007, les résultats nets consolidés ont connu une chute en 2008 et n’étaient que de 157 milliards.

D’ailleurs, nous apprend-on, des discussions sont en cours pour modifier ces accords. Les différentes parties souhaitent en effet que les prélèvements se fassent sur le bénéfice du groupe Sonatel et non plus sur la croissance des résultats nets consolidés.

(Source : Nettali, 21 mars 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)