twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sonatel : Grève générale et internationalisation de la lutte prévues

mercredi 6 mai 2009

Les sonatéliens restent sur leurs gardes. Malgré des informations disant que l’Etat ne va plus vendre ses actions à France télécoms. Une grève générale est en vue. Les travailleurs de la Sonatel ont manifesté ce mardi dans les rues de Dakar. Ils entendent rester vigilants après la renonciation de l’Etat à vendre ses actions dans le groupe Sonatel à France télécoms. Dans cette bataille, certains leaders de l’opposition sont venus leur prêter main forte.

Abdoulaye Bathily, secrétaire général de la ldmpt a accusé le régime du Président Abdoulaye Wade d’avoir bradé les sociétés nationales. « Si l’Etat a des problèmes d’argent, il doit trouver des moyens financiers ailleurs, mais vendre les actions de la Sonatel, une société nationale crée par des sénégalais, n’est pas la solution »dit-il. Mamadou vieux aidara Diop, dénonce la pression que France télécoms exerce sur le gouvernement du Sénégal. « Les autorités sont prêtes à revenir sur la décision de vente mais France télécoms persiste, nous n’allons pas laisser faire. »

Macky Sall, l’ancien premier ministre, qui a participé à la marche souligne que la sonatel est une fierté nationale et que par conséquent elle doit rester entre les mains des sénégalais.

Les travailleurs vont dérouler un plan d’actions : une grève générale et une internationalisation de la lutte.

Au cours de la manifestation, le dossier des chantiers de Thiès a été évoqué. De l’avis d’Abdoulaye Bathily, ce qui se passe au Sénégal est inacceptable. "Idrissa seck avait soutenu que l’affaire des chantiers de Thiès est une affaire de grands bandits. Il a été arrêté, aujourd’hui, il bénéficie d’un non-lieu total, cela signifie que c’est wade qui poursuit, condamne, abandonne les poursuites. Il vient de donner raison à ceux qui ont toujours remis en cause l’indépendance de la justice » confie-t-il.

Selon lui, le Sénégal est comme un bateau ivre dans l’océan.

(Source : Sen24heures, 6 mai 2009)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)