twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Smart Sénégal lance la phase test du point Konectel de l’AIBD

lundi 20 juillet 2020

Suite aux mesures de déconfinement instaurées au Sénégal, l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) a renoué avec les vols internationaux le 15 juillet dernier. Cette réouverture a coïncidé avec le lancement par le programme Smart Sénégal, de la phase de test du Wifi mis en service dans cet espace aéroportuaire.

Konectel (ou Smart Wifi) est un projet du programme Smart Sénégal qui vise à fournir de la connexion internet dans les principaux lieux et places publics à forte fréquentation du Sénégal. Il figure dans la stratégie numérique du Plan Sénégal Émergent (PSE) et a été déployé au sein de l’aéroport international Blaise Diagne, en vue de combler les attentes des voyageurs à destination du pays de la Teranga ou en transit.

En effet, en répondant aux enquêtes de satisfaction des passagers, les voyageurs ont souvent émis le vœu que l’AIBD se dote d’un Wifi pour faciliter la connexion à Internet. Grâce au projet Smart Wifi, un dispositif de connectivité assez puissant a été installé dans les différents recoins du terminal aéroportuaire. Il va assurer une couverture optimale de l’aéroport, même en cas de forte affluence.

Facteur de différenciation

La mise place de ce système Wifi vise deux objectifs. Le premier concerne la prise en compte des doléances des usagers de l’AIBD. Et le deuxième consiste à positionner l’aéroport à une place de choix au sein du programme Ice Q qui met en compétition les aéroports pour la qualité de service. Le Sénégal veut alors miser sur la connexion Internet comme facteur de différenciation.

A travers le projet Smart Wifi, l’AIBD se démarque par rapport aux autres aéroports de la sous-région ouest-africaine. Il fournit des infrastructures de pointe pour améliorer la qualité de la connexion Internet et fait de l’expérience-client une priorité. Nul doute que le projet sera implémenté après sa phase expérimentale.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 20 juillet 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)