twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Six pays africains bénéficiaires du partenariat UIT-Nexpedience pour le large bande

lundi 6 août 2012

L’Union internationale des télécommunications (UIT) et Nexpedience, fournisseur mondial d’infrastructures large bande propriétaires point à multipoint, se sont associés pour améliorer l’accès de l’Afrique au large bande.

Un communiqué de l’UIT indique que, selon les termes du contrat entre les deux parties, Nexpedience fournira 180 nouvelles stations de base, pour un montant d’un million de dollars. Ces stations seront déployées dans six pays du continent. Parmi les pays bénéficiaires, l’UIT cite le Burundi. Les autres devraient être, selon les prévisions, Djibouti, le Burkina Faso, le Mali, le Rwanda et le Swaziland.

Conçues pour résister à des conditions météorologiques extrêmes et capables de desservir une zone allant jusqu’à 32 kilomètres, les stations de base de Nexpedience sont spécifiquement conçues pour être installées en zone rurale.

A la signature de cet accord à Genève, Brahima Sanou, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT (BDT), a insisté sur la nécessité de faire participer pleinement les pays en développement à la révolution mondiale du large bande : « Ce partenariat est une nouvelle étape importante dans les efforts déployés par l’UIT pour faire profiter le monde entier – même les pays les plus pauvres – de la technologie du large bande. Je suis convaincu que ce nouveau partenariat permettra d’accélérer l’adoption du large bande sur tout le continent africain et de faire bénéficier tous les utilisateurs, que ce soit dans les grandes villes ou dans les petits villages, des avantages de la connectivité haut débit ».

Pour Kiriako Vergos, PDG de Nexpedience, « il est très important pour nous de donner aux populations défavorisées du continent africain accès à la technologie du large bande. Nous pouvons retirer des avantages considérables d’une stratégie de déploiement initial du large bande, et nous avons décidé de nous associer à l’UIT, organisation qui, nous le savons, dispose d’une équipe qui fera le travail ».

(Source : Agence Ecofin, 6 août 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)