twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sierra Leone : le régulateur télécoms demande à la Banque centrale une législation plus forte pour sécuriser le Mobile Money

lundi 28 octobre 2019

La Commission nationale des télécommunications (NATCOM) de Sierra Leone a interpellé la Banque centrale du pays sur la nécessité d’élaborer un cadre réglementaire plus fort afin de sécuriser le paiement mobile, qui n’est certes pas sous sa juridiction mais qui touche les entreprises télécoms dont elle est garante. Face au dynamisme progressif du Mobile Money, le régulateur télécoms a tenu à attirer également l’attention de la Banque centrale sur les risques de sécurité qu’encourt ce segment du marché télécoms.

En Sierra Leone, 85 % de la population n’a pas accès aux services bancaires traditionnels, selon le Fonds d’équipement des Nations unies (UNCDF). Cette grande partie de la population, dans laquelle se retrouvent tous les travailleurs à petits revenus, a trouvé dans le paiement mobile une solution financière adaptée à leurs modestes moyens financiers. Chaque mois, ce sont donc plusieurs millions de leones qui transitent via cette solution de paiement.

Pour la NACTOM, au regard du volume d’argent traité, le Mobile Money est devenu l’un des segments (du marché télécoms) les plus exposés aux attaques cybercriminelles. Ben Foday, le directeur des questions institutionnelles à la NATCOM, a souligné que c’est le rôle de la Banque centrale de s’assurer que le Mobile Money est bien régulé, protégé, pour des opérations financières fluides.

(Source : Agence Ecofin, 28 octobre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)