twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sidy Lamine Niasse salue les "efforts" du régime en matière de démocratie

mardi 2 octobre 2007

Le président du groupe de presse privé Wal Fadjri, Sidy Lamine Niasse a salué "les efforts" consentis par le régime dit de l’alternance, mettant l’élargissement du paysage médiatique à "des avancées démocratiques" à l’actif du régime libéral au pouvoir depuis mars 2000.

"Le régime de l’alternance est en train de faire des avancées démocratiques. Je ne dis pas que c’est suffisant, mais (...) un grand défi a été relevé. Je salue les efforts consentis par le régime de l’alternance en matière de démocratie", a dit M. Niasse qui donnait un point de presse dans les locaux de sa chaîne de télévision Walf TV.

"On a été voir les banques. La SGBS (Société générale de banques au Sénégal) nous a prêté 420 millions de francs, la Banque islamique 100 millions. Et nous attendons 250 millions du Crédit Lyonnais (devenu Crédit agricole Sénégal) et la même somme de la Bank of Africa", a-t-il affirmé, en réponse à une question relative aux origines du financement de la chaîne émettant sur une fréquence hertzienne.

Un financement de 1,8 milliard francs de Cfa a permis d’équiper la télévision qui a bénéficié d’une exonération de droits de douane grâce à l’Agence chargée de la promotion des investissements et des grands travaux (APIX).

Il a indiqué que ces "dettes" ont été contractées à des "moments difficiles" dans la vie du groupe Wal Fadjri.

Prié de dire si des amitiés qu’il compte dans le monde arabe ont contribué au financement du nouveau média, Sidy Lamine Niasse précise : "je ne profite pas de ces relations. Je suis d’ailleurs sévère avec mes amis arabes ..."

"Le cinéma, le théâtre et tout ce que font nos artistes" seront au menu de la grille des programmes de Walf TV, a-t-il annoncé. Les programmes de la chaîne sont captés, depuis quelques jours, notamment par les téléspectateurs habitant les localités situées à une centaine de kilomètres à la ronde de Dakar, selon Niasse.

Il dit travailler à un projet d’accès aux programmes de la chaîne par le biais d’Internet. Des travaux d’extension seront réalisés pour permettre aux téléspectateurs de "tout le pays" de suivre les programmes de Walf TV dans "trois ou six mois".

Parlant de l’offre éditoriale de ses publications, il a souligné : "nous sommes une presse d’alerte (...) qui essaye d’être là où ça ne va pas".

Le groupe Wal Fadjri, créé en 1984, exploite trois quotidiens, une radio et une imprimerie.

(Source : APS, 2 octobre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)