twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Services numériques : l’Artp s’engage pour le développement de l’économie numérique à travers son forum annuel

mardi 18 décembre 2018

Ce mardi 18 décembre 2018 s’est ouvert à Dakar le 3ème forum national sur le développement des services numériques au Sénégal. A l’hôtel Terrou-Bi, l’événement a été placé sous la présidence du Directeur Général de l’Artp, M. Abdou Karim Sall. Ce forum -de discussions, d’échanges et de partages- qui se veut le socle du développement de l’économie numérique au Sénégal, a regroupé tous les acteurs du domaine. Mais aussi, elle a regroupé des acteurs venues d’autres institutions chargées de veiller sur la sécurité et la gestion des données des utilisateurs du réseau mondiale, Internet.

L’Autorité de régulation des télécommunications et postes sous l’égide de son directeur général, a ouvert le 3ème forum national sur le développement des services numériques au Sénégal. Cette rencontre organisée ce matin s’est tenue avec les acteurs du monde des télécommunications au Sénégal. Mais aussi de certaines institutions financières à l’image de la Bceao. Ainsi 3 thématiques ont été abordées tout au long de ce forum à savoir : le rôle des services innovants dans le développement de l’économie numérique, l’encadrement de la concurrence (accessibilité des services, tarifs, relation entre opérateur et fournisseur, parcours client, etc., la gestion des données et protection des consommateurs.

La question du développement de l’économie numérique est un sujet d’actualité dans le monde et plus particulièrement au Sénégal car les progrès scientifiques et technologiques sont aujourd’hui une des clés du développement de l’économie dans plusieurs pays. Pour le Sénégal, à travers son programme le Plan Sénégal Emergent, cette question occupe une place prépondérante. C’est dans ce sens que le Dg de l’Artp a affirmé que « l’économie numérique est un des axes prioritaires du PSE car c’est un élément incontournable qui permettra à tous les secteurs d’activités de se développer. Donc qui développe le secteur du numérique, développera par ricochet l’ensemble des secteurs d’activités ».

Ce 3ème forum national sur le développement des services numériques regroupe entre autre tous les opérateurs de téléphonie, les fournisseurs d’accès à Internet, des institutions comme la Bceao, Yup, Wari, Cdp, Cnra et même de l’Ascosen pour ne citer que ceux cela pour échanger sur toutes les questions liées à cette « voix incontournable qui n’est rien d’autre que le passage de la régulation sectorielle à celle multi-sectorielle dont le Dg de l’Artp qualifie de co-régulation ».

(Source : Kewoulo, 18 décembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)