twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Senfacture, un scandale sans pareil

jeudi 2 juillet 2009

Le lancement du service senfacture sur internet par la sonatel est un grand scandale.

En effet la sonatel et gainde 2000 ne sont pas les initiateurs du projet senfacture qui est l’oeuvre de jeunes sénégalais qui aprés de nombreuses années de recherche ont ficellé ce projet et l’ont présenté aux autorités sénégalaises (le Fonds National pour la promotion de la jeunesse) qui ont accepté de mettre un modeste financement.

Le 09 février 2004, ces jeunes sénégalais parachevant leurs recherches ont fait une grosse trouvaille : "Les clients des facturier (sonatel, la sde, la senelec,etc...) peuvent désormais payer leurs factures dans les télé-centres. Nous pensions ainsi avoir apporté le salut aux nombreux clients qui souffrent énormément à chaque fois qu’ils doivent payer leurs factures domestiques. Nous pensions aussi avoir apporté la solution et le confort aux fournisseurs facturiers (sde, sonatel, senelec). Bof ! nous étions loin et trés loin d’imaginer le sale coup qu’on préparait contre nous.

le 9 mars 2004 nous avons contacté la sonatel pour un partenariat afin d’exploiter notre solution.

Pourquoi avions nous choisi la sonatel ? Pour plusieurs raisons et nous retiendrons simplement qu’elle est un opérateur historique au sénégal, en Afrique et un grand facturier donc un partenaire idéal pour nous accompagner dans notre projet dénommé senfactures

Notre surprise fut trés grande d’apprendre que la sonatel avait lancé un service concurrentiel lui aussi dénommé sen-facture

Notre surprise

Notre surprise fut trés grande de constater que la sonatel avec ses partenaires avaient osé utilisé le même nom SENFACTURE que nous avions déjà utilisé comme signe distinctif.

La déception des parents, amis et proches

nos parents amis et proches depuis des années savent combien nous nous sommes donnés pour la réussite de notre projet senfacture. Ils savent combien, en temps , en argent, en privations avons nous investi pour la reussite de notre projet senfacture. c’est pourquoi grande a été leur déception en apprenant que le projet senfacture avait lancé par la sonatel.

Notre Foi en Cheikh Ahmadou Bamba Dans ce qui est convenu d’appeller l’affaire senfacture ou le scandale senfacture, tout le monde sait où est le vrai et où est le faux.

Mourides, nous sommes éduqués selon les valeurs et préceptes de notre Guide le Fondateur du Mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba Khadimoul Rassoul.

Notre espoir que la Sonatel reviendra à la raison Le groupe Sonatel est dirigé par un homme que nous ne connaisons pas mais qui est réputé "bien". Monsieur Cheikh Tidiane Mbaye Directeur Général de la sonatel je l’espère réfléchira un peu afin de mesurer tout le tort que la sonatel nous cause et cause à nos familles. Nous espérons qu’en lisant ce blog Monsieur Mbaye vous prendrez la sage décision de réparer l’injustice.

En tous les cas, Notre société, ses dirigeants, son personnel, avons espoir que la sonatel reviendra à la raison dans l’affaire senfacture.

(Source : Affaires Senfacture, 2 juillet 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)