twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal numérique va mettre en place un grand centre de démantèlement des déchets électroniques

samedi 21 janvier 2023

La Société Sénégal Numérique (SENUM) qui remplace l’Agence de développement de l’Informatique de l’Etat (ADIE) envisage de mettre en place à court terme, ’’un grand centre de démantèlement des déchets électriques et électroniques qui pourra rayonner sur toute la sous-région’’, a annoncé, son Directeur général, Cheikh Bakhoum.

‘’Sur le cadre réglementaire SENUM a travaillé sur un projet de décret qui devra organiser toute la filiale pour permettre à ce que toute la chaine de valeur soit bien maîtrisée et que le Sénégal puisse gérer les retombées de tout ce travail réalisé par un secteur bien formalisé’’, a déclaré M. Bakhoum, invité vendredi après-midi de la rédaction de l’APS.

Le directeur général de Sénégal Numérique qui recevait des journalistes de l’APS dans les locaux du Data Centre à Diamniadio ; a indiqué qu’au Sénégal ‘’il n’y a pas d’entité formelle, ni dans le secteur public ni dans le secteur privé qui gère cette problématique.

‘’C’est pour cette raison que SENUM a décidé de mettre une entité à part entière qui sera exclusivement dédiée à cette question extrêmement importante pour notre Environnement, pour nos concitoyens et qui démantèle de manière informelle les appareils électroniques et électriques’’, a fait savoir Cheikh Bakhoum.

Il a dit que ‘’déjà au niveau de Sénégal Numérique, une direction de la gestion des déchets électroniques et électriques est exclusivement dédiée à cette question pour le tri en déchets verts pour les valoriser et en déchets rouges pour les acheminer dans des lieux sûrs pour être détruits’’.

Au Sénégal, a-t il rappelé, SENUM est chargé de ce travail pour l’administration publique qui a un matériel en fin de vie, de même pour les entreprises qui en font la demande. ‘’Le démantèlement peut être fait avec ce centre exclusivement dédié à ce travail’’, a-t-il assuré.

(Source : APS, 21 janvier 2023)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik