twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : l’école nationale en cybersécurité à vocation régionale de Dakar a ouvert ses portes

jeudi 8 novembre 2018

En marge de la 5ème édition du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique (CICAD), Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères, et son homologue sénégalais, Sidiki Kaba, ont inauguré l’école nationale en cybersécurité à vocation régionale (ENVR) de Dakar le 6 novembre 2018. L’établissement de formation, fruit d’un partenariat franco-sénégalais, avait été annoncé par Jean-Yves Le Drian lors du précédent CICAD tenu du 13 au 14 novembre 2017 à Dakar. Un an après, il est prêt et le démarrage effectif de ses activités est annoncé pour janvier 2019.

Lors du conseil des ministres tenu le 7 novembre 2018, Macky Sall, le président de la République qui s’est réjouit de cette réalisation, a déclaré que l’école va contribuer au renforcement des capacités et des connaissances techniques en cybersécurité des acteurs concernés, par des actions de sensibilisation et de formation. Dans un communiqué, le Quai d’Orsay souligne que l’école a pour but d’augmenter « les capacités locales des Etats africains à lutter contre la délinquance, le terrorisme ou la radicalisation et à développer des moyens d’investigations numériques contre les cybercriminels ». Elle permettra également de « renforcer la coopération régionale des Etats africains [dans le domaine de la cybercriminalité], par l’harmonisation de l’expertise et des pratiques ».

Actuellement installée dans les locaux de l’Ecole national d’administration (ENA) de Dakar, l’ENVR devrait déménagée à Diamniadio. La nouvelle ville en construction à une trentaine de kilomètre de la capitale sénégalaise sera l’un des centres technologiques du pays.

(Source : Agence Ecofin, 8 novembre 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)