twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Orange met le téléport de Gandoul au cœur de sa fourniture du haut débit par satellite en Afrique

jeudi 19 mai 2022

L’Internet est aujourd’hui au cœur du développement en Afrique. Mais une grande partie de la population demeure non couverte du fait de l’éloignement des infrastructures télécoms. Les opérateurs voient dans le satellite un investissement plein d’opportunités.

À travers le téléport de Gandoul, la Société nationale des télécommunications (Sonatel) – filiale du groupe Orange – renforcera la couverture de sa connectivité à haut débit au Sénégal. Mardi 17 mai, lors de la journée internationale des télécommunications, l’opérateur a lancé les activités de remise en service du téléport en parallèle de la célébration de ses cinquante ans.

La société télécoms a prévu de s’appuyer sur ce centre de télécommunications pour apporter l’Internet par satellite à un plus grand nombre de Sénégalais, particulièrement ceux installés dans les zones rurales et éloignées des infrastructures de fibre optique et des tours télécoms.

Au téléport de Gandoul, Sonatel opèrera la passerelle « O3b mPOWER » de la Société Européenne des Satellites (SES), fournisseur luxembourgeois de services télécoms par satellites, qui comprend une constellation initiale de onze satellites de haute performance, un logiciel intelligent et une infrastructure au sol étendue. En février 2022, les deux entreprises ont signé un accord de service à cet effet.

Inauguré le 5 avril 1972 par le président Léopold Sédar Senghor, le téléport de Gandoul, qui a été réhabilité successivement en 1991, puis en 2003 et en 2020, a accueilli la première antenne satellite intercontinentale d’Afrique. Il a opéré les premières communications par satellite au Sénégal et en Afrique. En 1978, la station avait permis l’automatisation de l’essentiel des communications internationales du Sénégal ; elle a contribué en 1981 à la réussite du programme de la navette spatiale Columbia de la NASA.

Sonatel a affirmé que « la constellation satellitaire O3b mPOWER de plusieurs térabits de capacité et son infrastructure terrestre automatisée peuvent générer des milliers de faisceaux dynamiques pour délivrer aux clients des services de connectivité à des débits de plusieurs gigabits par seconde et à faible latence sans précédent en Afrique ». De quoi faciliter l’accès de millions de Sénégalais à divers services publics et privés en ligne. Il n’est pas exclu que Sonatel étende son offre de service à d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Muriel Edjo

(Source : WeAreTechAfrica, 19 mai 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)