twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal, Maroc, Égypte… Nouvelles cibles de Helios Towers ?

vendredi 15 mai 2020

Le gestionnaire de tours télécoms vise pour la première fois une incursion en Afrique du Nord, après un nouvel accord en Afrique du Sud.

Fort du succès de son introduction à la Bourse de Londres fin 2019, Helios Towers entend continuer à développer son empreinte sur le continent. Un fait que le groupe confirme à l’occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre, jeudi 14 mai, en ne revoyant pas ses objectifs à la baisse pour 2020.

Au contraire, la société basée dans la capitale britannique, et qui gère un portefeuille de près de 7 000 tours dans cinq pays africains (RDC, Ghana, Tanzanie, Congo et Afrique du Sud), vient de signer un accord avec Eagle Towers pour l’acquisition de 65 tours complémentaires en Afrique du Sud, a-t-elle dévoilé le 15 mai.

La transaction réalisée via la filiale sud-africaine de Helios Towers, HTSA, doit être bouclée au second semestre de 2020, sous réserve des autorisations réglementaires. Entré pour la première fois dans le pays l’année dernière grâce à un partenariat avec Vulatel, Helios Towers avait alors pris possession de quelque 500 sites.

Entrée au Maghreb ?

Le groupe dirigé par Kash Pandya a également reçu une commande du plus grand opérateur de téléphonie mobile du pays, Vodacom Group, pour construire des tours au cours des quinze prochains mois. En parallèle, Vodacom a toutefois annoncé, récemment, son intention de déployer des services 5G dans les trois plus grandes villes d’Afrique du Sud.

En perspectives, Helios Towers note qu’un certain nombre d’accords devraient être conclus d’ici à la fin juillet et anticipe d’autres acquisitions d’ici à la fin de l’année en fonction de l’impact de la pandémie de coronavirus sur les économies, rapporte la presse spécialisée. Helios entend ainsi s’étendre en Afrique subsaharienne avec le Sénégal, et prévoit également d’entrer au Maroc et en Égypte, région dans laquelle le gestionnaire d’infrastructures télécoms a longtemps souhaité être présent.

Helios dispose de près de 100 millions de dollars d’argent frais après son IPO de Londres. Le gestionnaire panafricain serait en pourparlers avec des prêteurs et des institutions de financement du développement pour lever de la dette dans l’optique de nouveaux contrats à venir dans l’année.

(Source : Jeune Afrique, 15 mai 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)