twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Abdoulaye Bibi Baldé hérite du département des télécoms dans le nouveau gouvernement Dionne

samedi 9 septembre 2017

Abdoulaye Bibi Baldé est le nouveau ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique.

L’économiste de 43 ans, ministre de l’Environnement et du développement durable depuis le 14 juillet 2014, a hérité de ce département dans le nouveau gouvernement de la République du Sénégal, présenté le 07 septembre 2017 par le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne.

Abdoulaye Bibi Baldé remplace Yaya Abdoul Kane à la tête du secteur des télécom. Nommé à un autre poste, l’ex-détenteur du portefeuille depuis le 06 juillet 2014 est désormais le nouveau ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire.

Le nouveau patron des télécoms reprend les grands projets et programmes pilotés par son prédécesseur, notamment le projet « Ville numérique », le déploiement de l’infrastructure de fibre optique à travers le territoire national, le projet Panafricain de services en ligne, le projet d’installation de Centres Multimédia Communautaires (CMC), tous des piliers essentiels de la Stratégie Nationale de Développement de l’Economie Numérique (SNDEN) 2016-2025.

Titulaire d’un diplôme d’études approfondies (Dea) en macro économie appliquée, obtenu à l’université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, Abdoulaye Bibi Baldé débute sa carrière au Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap). En 2008, il abandonne son statut de fonctionnaire international pour devenir enseignant à la Faculté des sciences économiques et de gestion de l’UCAD. Le 02 septembre 2013, il fait son entrée dans le gouvernement formé par Aminata Touré.

(Source : Agence Ecofin, 9 septembre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)