twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Selon la ministre rwandaise des TIC, Paula Ingabire, la faillite de OneWeb n’affectera pas le pays

lundi 6 avril 2020

Lors d’un entretien avec KT Press le 3 avril 2020, Paula Ingabire, la ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation, a déclaré que la faillite du fournisseur de connectivité Internet par satellite OneWeb n’affectera pas le pays. La ministre s’est voulue rassurante au regard de l’investissement engagé par le gouvernement en 2019 dans OneWeb pour lancer le satellite « Icyerekezo » dans l’espace.

Icyerekezo devrait entrer en fonction au cours de ce mois d’avril pour fournir de la connectivité dans les zones reculées du pays, en priorité dans les écoles. OneWeb a déclaré le 27 mars dernier qu’il poursuivrait ses activités en attendant un repreneur. Donc le satellite fournira du service comme prévu. Cependant, la ministre indique que le pays a d’autres solutions.

« Notre partenariat avec OneWeb n’est pas la seule voie par laquelle le gouvernement cherche à tirer parti des satellites pour relier les zones mal desservies. En particulier, pour les écoles situées dans des zones reculées, nous travaillons avec d’autres partenaires qui combleront le fossé de connectivité dans les zones reculées […] », a expliqué Paula Ingabire.

Bien que OneWeb soit en mauvaise posture et cherche un repreneur qui pourra poursuivre sa vision d’une fourniture universelle de l’accès à Internet grâce à une constellation de satellites, le Rwanda compte poursuivre ses relations avec l’entreprise. Selon Paula Ingabire, « notre partenariat avec OneWeb se poursuivra malgré les récents développements. Nous croyons fermement en leur mission de connecter tout le monde partout, surtout pour un pays enclavé comme le nôtre ».

(Source : Agence Ecofin, 6 avril 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)