twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Seaborn Networks projette de déployer un câble sous-marin entre l’Afrique du Sud et le Brésil

lundi 16 avril 2018

Seaborn Networks, la société américaine développeuse, propriétaire et exploitante indépendante de câbles sous-marins à fibre optique, a dévoilé son intention de déployer le premier système télécoms direct entre l’Afrique du Sud et le Brésil. Au cours d’un entretien accordé à Tech Central, Andy Bax, son directeur général des opérations, a expliqué que l’installation du câble, baptisé SABR, devrait être achevée d’ici 2020. L’infrastructure à haut débit fournira une capacité data de plus de 40Tbps.

Selon Andy Bax, le câble sous-marin permettra un transfert de données entre l’Afrique du Sud et l’Amérique du Sud à des vitesses « sensiblement plus rapides » que sur les câbles existants, reliant les deux régions via l’Europe et via plusieurs points de connexion. Il sera ensuite connecté à d’autres câbles sous marins de fibre optique comme le câble Seabras-1 de Seaborn Networks qui va de Sao Paulo à New York. Il est également prévu une interconnexion avec le nouveau câble IOX qui sera construit dans l’océan Indien, reliant l’Afrique du Sud à l’Asie.

Le projet qui coûterait entre 120 et 140 millions de dollars US soutiendra le déploiement du haut débit en Afrique du Sud et même sur le continent. Actuellement le projet est dans sa phase de développement. Andy Bax indique que pour le moment, le gros du travail porte sur les spécifications techniques, le routage physique et l’identification des sites potentiels d’atterrissage sur chacune des côtes, ainsi que des échanges avec toutes les différentes parties intéressées par le nouveau système.

(Source : Agence Ecofin, 16 avril 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)