twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Saint-Louis numérique : des projets innovants et services performants à l’horizon 2025

vendredi 13 mai 2016

Réussir du développement territorial à travers le numérique à l’horizon 2025 est l’une des ambitions majeures de ce projet lancé par le Centre d’excellence en Mathématiques, Informatique et TIC (CEA-MITIC) de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, en collaboration avec le Conseil départemental. Le projet engage dans son déploiement, des grandes innovations qui vont favoriser un meilleur accès au numérique dans la zone couverte par les départements.

« Un espace économique performant, avec un cadre de vie amélioré et des entreprises innovantes au service d’une population connectée qui bénéficie de services numériques adaptés à ses besoins », par cette synergie d’acteurs qui augure, au vu de l’implication de partie prenante à l’atelier de partage et d’élaboration du plan stratégique 2015, de belles perspectives pour Saint-Louis.

« Smart Ndar City », une des composantes du programme ambitionne notamment de faire de la ville, une cité « intelligente » et de l’ile, un « free wifi zone », renseigne le professeur Moussa Lo, coordonnateur L’usage du numérique dans plusieurs domaines (agriculture, élevage, pêche, tourisme, culture, santé, etc.) devra donc mettre à la disposition des populations des services innovants.

La vision d’un développement global et harmonieux visé à travers la proposition de ce condensé de technologies de l’information et de la communication dans toutes les composantes économiques, sociales, politiques, culturelles, est fortement saluée par le Conseil départemental de Saint-Louis qui se félicite de l’engagement manifeste de l’UBG dans l’amélioration des conditions de vies des communautés qui l’entoure.

« L’UGB est le fleuron de notre département », a dit le Me Moustapha Mbaye, président du Conseil départemental de Saint-Louis, avant de faire part de la joie de son institution d’être associé à cette initiative. « Nous y avons adhéré avec beaucoup d’enthousiasme », renseigne Me Mbaye qui pense que le Projet Saint-Louis numérique fera entrer la région « de plain-pied dans la révolution numérique ».

Le recteur Baydakllaye Kane s’est félicité de la qualité du partenariat qui lie son institution universitaire aux collectivités locales de Saint-Louis, en soulignant l’intérêt de ce projet « d’impacter positivement sur le développement local » sur les communautés. « Notre environnement immédiat est notre priorité est », a-t-il dit. « Il était notre mal que le Cea- Mitic s’ouvre aux collectivités locales », a signalé M. Kane.

(Source :Ndar Info, 13 mai 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)