twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

SENUM SA et OPTIC se connectent pour une meilleure digitalisation des services à valeur ajoutée

vendredi 30 septembre 2022

Sénégal Numérique SA ( SENUM) et l’Organisation des professionnels des Tic (Optic) ont signé, ce jeudi 29 septembre 2022, une convention cadre. Laquelle a pour objectif de mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux. Cela passe par un renforcement de partenariat avec le secteur privé et public national. Transformer le Sénégal en un hub sous régional leader dans le domaine des TIC demande une synergie forte de tous les acteurs du secteur du numérique. C’est qu’à compris Senegal Numérique SA et OPTIC, qui ont décidé de collaborer à travers une convention cadre pour une meilleure digitalisation des services à valeur ajoutée.

Dans sa vision de politique globale pour une administration connectée au service des citoyens, SENUM ouvre une nouvelle perspective avec le secteur privé afin de renforcer le travail déjà en cours . D’après le Directeur général de Sénégal Numérique SA « l’État est dans une logique de mettre en place une digitalisation efficace et disponible dans plusieurs domaines pour satisfaire l’administration et les citoyen Sénégalais. »

« Nous savons que nous ne pouvons pas réaliser tous ces projets de digitalisation avec nos ingénieurs. Il s’agira donc, de développer un partenariat public-privé où le secteur privé national va renforcer l’offre de services de Sénégal Numérique SA. Nous avons bien identifié les axes sur lesquels nous allons travailler avec l’Optic et donc sur l’ensemble de ces axes, des prêts vont être développés » précise Cheikh Bakhoum.

D’après Antoine Ngom, ce partenariat est venu à son heure car le secteur public ne peut aller sans le privé. « Nous avons besoin d’un partenariat intelligent et fort entre le secteur privé et le secteur public. Nous avons besoin de ce partenariat qui va nous permettre de mener ensemble les réformes qu’il faut pour un environnement propice. Mais également, de mener des projets structurant du numérique dans des domaines comme l’identité numérique, les systèmes d’informations de la santé… pour dématérialiser les procédures administratives », a ajouté le Président de l’Optic.

Les deux entités comptent bâtir un nouvel écosystème qui sera bénéfique pour tous. L’exploitation des infrastructures du secteur public par le privé national et la mise en œuvre des divers chantiers structurants du secteur numérique sont des axes majeurs de cette collaboration.

(Source : Social Net Linl, 30 spetembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik