twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rwanda : MTN veut créer une filiale indépendante dédiée aux services financiers

lundi 15 février 2021

Les produits de la fintech se sont révélés indispensables durant la crise mondiale de Covid-19 pour la majorité de la population africaine encore non bancarisée. Le secteur qui enregistre une croissance continue suscite davantage d’intérêt.

L’opérateur de téléphonie mobile MTN Rwanda a de grandes ambitions pour le marché des services financiers sur mobile et en ligne. La société télécoms veut créer à cet effet une filiale spécialement dédiée à ce segment d’activités, dans lequel elle entrevoit de plus grandes possibilités ainsi que de nombreuses opportunités d’affaires. La nouvelle entreprise devrait être plus agile face aux tendances de la fintech d’où sa structure autonome.

Dans un entretien accordé à newtimes.co.rw, Mitwa Ng’ambi, la PDG de l’entreprise, explique que le mobile money, initialement créé en tant que département au sein de MTN Rwanda, ne suffit plus à lui seul pour répondre aux besoins des consommateurs, qui se diversifient au fil des années à cause du changement des habitudes de consommation et l’apparition de nouvelles technologies. « Là où nous en sommes aujourd’hui, nous voyons l’avenir de la finance numérique, la fintech, tellement plus grand que ce que nous sommes aujourd’hui », a-t-elle déclaré.

Durant la crise mondiale de Covid-19, l’industrie de la fintech a beaucoup contribué à la continuité des transactions financières pour la majorité de la population africaine encore non bancarisée. Ses divers produits se sont révélés indispensables pour divers besoins essentiels comme l’achat de vivres, le paiement de facture, faisant même chuter le volume des transactions bancaires dans certains pays comme le Kenya.

Dans son rapport « African Tech Startups Funding Report 2020 », Disrupt Africa indique que ce segment technologique est demeuré pour la cinquième année consécutive celui qui a suscité le plus d’intérêt des investisseurs en 2020. Le Fonds monétaire international (FMI) dans son rapport « FinTech in Sub-Saharan African Countries : A Game Changer ? », estime que la Fintech, au-delà de l’inclusion financière, « servira de catalyseur à l’émergence d’innovations dans d’autres secteurs qui favorisent la croissance économique et le développement ».

Selon Mitwa Ng’ambi, des discussions ont déjà été engagées avec la Banque centrale du Rwanda afin d’établir les exigences et les caractéristiques de cette nouvelle entreprise. La patronne de MTN Rwanda a souligné que les délais pour la création et la constitution de la nouvelle société ne sont pas encore déterminés. Avec sa filiale Fintech, MTN Rwanda pourrait développer de nouveaux produits adaptés à de nouveaux usages.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 15 février 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)