twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Retour du crédit Orange chez Wave, l’Artp explique ce qui s’est passé

dimanche 13 novembre 2022

Il y a quelques jours, la vente de crédit Orange est revenue sur la plateforme de Wave. Une surprise pour nombre de consommateurs, puisque les deux opérateurs étaient en conflit sur cette question. L’Autorité de régulation des Télécommunications et des Postes (Artp), dont nous vous proposons le communiqué, a expliqué pourquoi les choses ont changé.

Il y a quelques jours, la vente de crédit Orange est revenue sur la plateforme de Wave. Une surprise pour nombre de consommateurs, puisque les deux opérateurs étaient en conflit sur cette question. L’Autorité de régulation des Télécommunications et des Postes (Artp), dont nous vous proposons le communiqué, a expliqué pourquoi les choses ont changé.

" Dans le cadre de la distribution de crédit Air time, Wave Mobile Money SA avait saisi l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), d’une plainte contre SONATEL SA, conformément à la réglementation.

En vertu des textes en vigueur, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) qui a pour mission générique d’assurer le respect de la réglementation en vigueur et l’équilibre des secteurs des communications électroniques et des postes est intervenue dans cette affaire en privilégiant la conciliation, dans le sens de la poursuite des relations commerciales.

Il s’agissait pour le régulateur, de régler ce différend, en toute impartialité, tout en préservant les intérêts des consommateurs, des deux opérateurs concernés et de toutes les parties prenantes.

« L’ARTP a le plaisir de vous informer, que sur fond de médiation, un dénouement heureux a été trouvé entre la SONATEL et Wave Mobile Money SA sur les points ci-après :

- La signature et l’exécution du contrat de prestation d’encaissement pour la vente de crédit de téléphonique Orange ; - La connexion de Wave Mobile Money SA aux APIs de SONATEL.

En effet, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) avait demandé à SONATEL d’appliquer, sans réserve, les principes d’égalité de traitement et d’accès, de transparence et de non-discrimination, en accordant à Wave Mobile Money SA les mêmes conditions que celles appliquées à ses filiales ou à ses associés, notamment Orange Finances Mobiles, conformément à l’article 76 du Code des communications électroniques. »

(Source : L’observateur, 13 novembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik