twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rebondissement dans le scandale sur les télécommunications internationales : L’Artp traque Tigo pour fraude

mercredi 29 octobre 2008

L’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) est sur un gros dossier. En effet, la structure dirigée par Daniel Seck vient d’ouvrir une enquête suite à des accusations de fraude sur les communications internationales portées par la Sonatel contre Tigo. Pour le moment les enquêteurs de l’Artp qui en sont encore au stade des investigations ont néanmoins eu confirmation de l’entente existant entre Tigo et ses complices en l’occurrence, Belgacom de la Belgique et JVM du Canada. Pour dire que le deuxième opérateur est dans de sales draps.

Lorsque l’As avait révélé en aout dernier les accusations de fraude sur les communications internationales formulées par la Sonatel contre Tigo, le responsable des relations publiques de Sentel Gsm, Lucien Ndong, avait nié en bloc et accusé des personnes malintentionnées d’être derrière cette « intoxications » Les faits étant tenaces trois mois après les révélations de votre canard, l’affaire vient de prendre des proportions inquiétantes pour Tigo. Selon des sources très sures, l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) vient d’ouvrir une enquête officielle après avoir été saisie par la Sonatel qui a subi d’énormes préjudices (des milliards) dans cette affaire. Une information confirmée par une source très proche de l’Artp qui renseigne que pour le moment ils en sont encore au stade des investigations. « Toute une équipe est sur le dossier », précise notre interlocuteur qui ajoute néanmoins qu’au stade actuel de l’enquête, l’entente entre Sentel Gsm, Belgacom de la Belgique et JVM du Canada été établie. « De toute façon, nous allons prendre une décision à la fin de l’enquête », affirme cette source très sure.

Les faits pour lesquels Tigo est traqué sont extrêmement graves et relèvent d’une fraude massive. Alors les textes en vigueur au Sénégal, disent que pour le trafic international, disent que tout le trafic entrant ou sortant, pour le Sénégal doit passer par les centres de transit internationaux à Médina et Thiaroye de la Sonatel, Tigo a contourné cette disposition de la loi en coopérant avec d’autres opérateurs pour échanger du trafic international. Aussi parallèlement à son centre qui gère un trafic national, la compagnie a ainsi établi des liens satellitaires qui servent de passerelles pour acheminer le trafic international, après avoir établi des contrats de coopération avec deux opérateurs étrangers notamment Belgacom de la Belgique et JVM du Canada, afin de contourner le dispositif officiel existant, qui stipule que l’acheminement du trafic entrant ou sortant, doit se faire via la Sonatel.

Cheikh Mbacké Guissé

(Source : L’As, 29 octobre 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)