twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rapport d’audit 2009 de l’Artp : 842 millions passés de gré à gré par Daniel Seck

jeudi 28 avril 2011

Après les cafards révélés par l’audit 2008 des marchés de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), l’audit 2009 commandité par l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) révèle encore des pratiques qui foulent au pied les règles élémentaires de transparence. L’audit 2009 obtenu par « L’As » épingle une série de marchés de gré à gré octroyés à des Sociétés et Cabinets sans le moindre appel d’offres.

« L’As » révélait hier que l’Artp faisait partie des structures éclaboussées par les audits 2009 de l’Armp. Le rapport d’audit obtenu par « L’As » met en cause des marchés de copinage « offerts » sans appel d’offres. « Lors de nos contrôles sur les marchés, nous avons noté l’existence de certaines dépenses, pour lesquelles aucune procédure de sélection n’a été appliquée », écrivent les auditeurs, qui chiffrent ces marchés de gré à gré à 842.967.161 F Cfa. Le plus insolite, c’est que l’un des bénéficiaires de ces marchés de gré à gré se trouve être... l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie. Cette dernière s’est vu octroyer le marché « Enquête sur les Tic » pour 35.361.000 F Cfa, sans appel d’offres. African Challenge se taille aussi un marché de gré à gré de 4.500.000 F Cfa, Trident Associates rafle deux marchés par entente directe pour un total de près de 444 millions de F Cfa.

Le déménagement de l’Artp dans ses nouveaux locaux a été bénéfique pour Defi Telecom, qui a pu obtenir deux marchés de gré à gré d’une valeur de près de 10 millions de F Cfa, au titre du « déménagement installation télé ». Pour la mise en place de l’outil décisionnel, Gsie Technologie s’est vu octroyer par entente directe un marché de 40.557.016 de F Cfa, l’Hono conseil est revenu à Kys group pour 4.800.000 Fcfa et ensuite le même montant pour « honoraires conseil en communication ». Le cabinet Cliford Change, épinglé par les audits 2008, est encore sur la sellette, puisque les auditeurs font remarquer qu’un gré à gré de 39.614.011 F Cfa lui a été octroyé.

Les auditeurs n’ont pas manqué de révéler d’autres bizarreries. Ils notent ainsi qu’aucun représentant du ministère de tutelle ne siège dans la Commission des marchés mise en place à l’Artp lors de la mission de contrôle. Mieux, ni la passation des appels d’offres ouverts, ni les demandes de renseignement de prix (Drp) n’obéissent aux règles édictées par le Code des marchés.

Cheikh Mbacké Guissé

(Source : L’As, 28 avril 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)