twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

RDC : Orange signe un contrat avec NuRan pour étendre ses services dans les zones rurales

mercredi 10 février 2021

Le gouvernement de la RD Congo est décidé à accélérer la transformation numérique du pays. Les opérateurs vont y prendre part en apportant l’accès aux télécoms à davantage de personnes.

L’opérateur de téléphonie mobile Orange RDC s’est offert l’expertise technique de la société canadienne NuRAN, spécialisée dans la fourniture de solutions d’infrastructure sans fil mobiles et haut débit, pour étendre l’accès à ses services télécoms dans les zones rurales du pays. Un contrat a été signé à cet effet entre les deux parties le vendredi 5 février.

Selon les termes de l’accord signé sur le modèle Network-as-a-Service (NaaS), NuRAN construira et exploitera au cours des 40 prochains mois 2 000 nouvelles tours télécoms pour Orange RDC, pour répondre à la demande en connectivité de communautés d’environ 5 000 habitants.

« Il s’agit de notre deuxième contrat significatif en Afrique et avec Orange après avoir déjà annoncé notre accord avec Orange Cameroun SA […] Sur la base de nos estimations, les 2 000 tours fourniront une connectivité 2,75G à 10 millions de personnes, soit 11,5% de la population de la RDC, qui doivent actuellement se déplacer uniquement pour passer un appel téléphonique », a expliqué Francis Létourneau, président-directeur général de NuRAN.

Orange RDC investit dans l’extension de sa couverture réseau pour répondre à la demande en connectivité qui se développe à travers le pays. Alors que le président de la République, Félix Tshisekedi, est bien décidé à accélérer la transformation numérique du pays, la société télécoms veut y contribuer au regard des enjeux économiques pour elle.

Le contrat signé avec NuRAN permettra en effet à la filiale congolaise d’Orange de voir ses revenus financiers augmenter. Selon Ben Cheick Haidara, président-directeur général d’Orange RD Congo, «  nous sommes impressionnés par la technologie et l’évolutivité que NuRAN apporte pour atteindre efficacement des emplacements éloignés de façon fiable, une clé pour soutenir la croissance du PIB  ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 10 février 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)