twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

RDC  : EduCo, l’application mobile de diffusion des contenus pédagogiques

samedi 26 juin 2021

La pandémie du Coronavirus a perturbé le programme de l’enseignement primaire, secondaire et universitaire dans le monde entier. Dans ce contexte, les gouvernements ont tenté d’assurer la continuité des apprentissages par le biais de l’enseignement à distance en mettant en place des programmes radiotélévisés et des plateformes.

En République démocratique du Congo, le recours à cette nouvelle méthode d’enseignement a galvanisé le génie des jeunes dans la mise en place des plateformes numériques et outils technologiques dédiés à l’éducation. C’est ainsi que les entrepreneurs Tech et les Startup se sont résolument lancés dans le développement des plateformes en ligne pendant cette période marquée par la pandémie. Parmi eux, la startup Nazzaps a développé la plateforme «  EduCo  » pour assurer la continuité de l’apprentissage à travers la diffusion des contenus pédagogiques.

Un cadre pour la recherche scientifique

Développée quatre jeunes informaticiens congolais, EduCo est une application en ligne qui diffuse des contenus pédagogiques, constitués des cours en ligne sous format vidéo, audio, PDF et illustrations des photos. Elle fonctionne avec le principe de la diffusion en direct de cours programmés et mis à jour par ses développeurs. Une innovation mise en point avec la collaboration des professeurs engagés dans la révolution du secteur éducatif. Grâce à la technologie de streaming intégré, elle diffuse en direct des contenus vidéos auprès des élèves et étudiants ayant téléchargé l’application sur Playstore.

EduCo se présente comme un cadre pour la recherche scientifique. L’intégration de sa bibliothèque numérique d’une capacité de plus de 10 000 livres et autres documents importants permet à cette application mobile de proposer aux élèves finalistes et aux enseignants, la possibilité de mener leurs recherches en toute quiétude.

«  EduCo est un espace de formation et de recherche scientifique. Conscient de la conjoncture socio-économique et des défis liés à une bonne connexion en RDC, nous donnons à tous nos utilisateurs l’opportunité de se connecter gratuitement à l’application après son téléchargement sur Play store et de consulter certaines données même sans forfaits », rassure André Mazi, l’un des développeurs de l’application.

Limiter les inégalités

En effet, il semble difficile de s’imposer dans le secteur de l’EduTech dans un pays comme la RDC où moins de 50% de sa population n’a pas de smartphone et ceux qui en ont, n’accèdent pas régulièrement à internet. Ce contexte que les autres considèrent comme un défi majeur dans la mise en place d’une innovation technologique ne l’est pas en realité pour EduCo. Moins d’un an aprės son développement, cette application mobile s’approche du cercle fermé de ces rares plateformes d’EduTech en République démocratique du Congo. «  Nous nous imposons petit à petit dans l’écosystème d’EduTech en RDC. Avec notre application, nous demeurons au cœur de l’actualité suite aux innovations que nous offrons pour l’apprentissage en ligne  », ajoute André Mazi.

A travers sa politique de fonctionnement axée la diffusion des cours en ligne, EduCo se veut une application qui permet de limiter les inégalités entre les utilisateurs vivant en milieux urbain et ceux des zones rurales. «  Pendant le développement de l’application, nous avons réfléchi aux différentes formes d’inégalités afin de de concevoir une application qui permettra à chacun de tirer parti des ressources disponibles en ligne et s’adapter à la plateforme  », note-il.

Grâce aux sensibilisations, la communauté s’approprie l’application. A en croire ses fondateurs, l’application a déjà enregistré environ 1000 visites et près de 500 téléchargements. Des statistiques non négligeables, sachant que moins de 16% de congolais ont accès à internet. «  Nous faisons régulièrement des campagnes de sensibilisation sur l’importance et l’utilisation de plateformes numériques et outils technologiques dédiés à l’éducation à l’ère de la pandémie du Coronavirus. Les visites ont sensiblement augmenté au courant de ce mois grâce notamment au travail d’amélioration que nous avons effectué sur la plateforme », fait remarquer M. Mazi.

Au-delà de la diffusion des cours en ligne, cette application propose d’autres solutions adaptées aux besoins du système éducatif, dont des matériels didactiques constitués essentiellement des cartes géographiques de la République démocratique du Congo, de sa faune et sa flore. Mais également des représentations des matières enseignante en vue de motiver les apprenants à l’assimiler.

Les perspectives

Après ses premiers pas dans l’écosystème numérique, l’application EduCo rêve demeurer en première ligne dans le secteur de l’EdTech, afin de contribuer au développement de la République démocratique du Congo. Cette perspective ne peut être concrétisée sans un travail de titan.

«  Le numérique est un domaine qui demande d’énormes efforts et de remise à niveau en permanence. C’est dans ce sens que nous projetons intégrer les remarques de nos utilisateurs en vue d’améliorer le fonctionnement de l’application. Nous sommes en pourparlers pour signer des partenariats qui nous permettront d’atteindre un grand nombre d’utilisateurs. Nous comptons faire d’EduCo, la première plateforme en ligne de diffusion des contenus pédagogiques  », précise Madame Claudiana Bagayamukwe, membre de l’équipe de développeurs.

Enock Bulonza

(Source : CIO Mag, 26 juin 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)