twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Protection des données personnelles : la CDP accréditée à la Conférence Internationale des Commissaires chargés de la Protection des Données et de la Vie privée

jeudi 6 novembre 2014

Le comité exécutif de la Conférence Internationale des Commissaires chargés de la Protection des Données et de la Vie privée a accrédité la Commission de Protection des Données Personnelles (CDP) du Sénégal.

Cette reconnaissance internationale de l’autorité de protection de notre pays a eu lieu lors de la 36e Conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée qui s’est tenue du 13 au 16 octobre 2014 à l’Ile Maurice. Cette conférence internationale qui se tient annuellement depuis 1978, est la plus importante réunion internationale consacrée à la protection des données et à la vie privée. Elle rassemble les Commissions en charge de la protection des données personnelles, ainsi que les experts, la société civile et les représentants du monde académique. L’objectif de la Conférence est de favoriser les échanges entre les différents acteurs de la protection de la vie privée et de renforcer la coopération grâce à l’élaboration de règles communes sur la protection des informations nominatives.

Le Sénégal à travers sa Commission et d’autres pays comme l’Allemagne, le Ghana ont également reçu leur accréditation en tant que membre. Le Japon, le Singapour, les Bermudes, le Mexique et les Etats Unis à travers un organisme indépendant ont reçu quant à eux un statut d’observateur.

Le Comité exécutif est convaincu que la Commission de protection des Données Personnelles (CDP) réunit les conditions requises pour obtenir l’accréditation. Surtout qu’elle est une entité publique créée par un instrument juridique approprié basé sur les traditions juridiques du pays et les organisations internationales auxquelles elle appartient ; veille à la mise en œuvre de la législation sur la protection des données ; fonctionne sous une législation qui est compatible avec les principaux instruments internationaux relatifs à la protection des données ou vie privée ; dispose des moyens légaux pour exercer les fonctions qui lui sont dévolues et a une autonomie et une indépendance adéquate.

(Source : Dakar Actu, 6 novembre 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)