twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Projet d’intranet gouvernemental : La Chine accorde près de 25 milliards au Sénégal

mardi 11 septembre 2007

L’un des grands projets du chef de l’Etat va bientôt voir le jour grâce à la coopération chinoise. Il s’agit du réseau national de l’intranet du gouvernement du Sénégal qui sera installé prochainement suite à la signature entre la Chine et le Sénégal d’un accord de prêt portant sur près de 24, 7 milliards de FCFA.

Le ministre d’Etat ministre de l’Economie et des finances a signé hier un accord de prêt de près de 24, 7 milliards de FCFA relatif à la réalisation du réseau national de l’intranet du gouvernement. La partie chinoise était représentée par l’ambassadeur de Chine au Sénégal Lu Shaye. Le diplomate a rappelé qu’il s’agit là d’un projet très important initié par le Président Abdoulaye Wade destiné à promouvoir les nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic) et accélérer la modernisation du Sénégal. Il s’agit à en croire l’ambassadeur de Chine du plus grand projet jamais réalisé depuis le rétablissement en octobre 2005 des relations diplomatiques entre son pays et le Sénégal. C’est pourquoi sa mise en œuvre va contribuer à la modernisation des services gouvernementaux du Sénégal et de l’administration nationale en général. Mieux, le projet permettra d’améliorer l’environnement des investissements dans notre pays soutient Lu Shaye. En fait depuis le rétablissement il y’a deux ans des relations diplomatiques entre les deux pays, la coopération sino sénégalaise a particulièrement porté sur des secteurs comme l’agriculture, l’éducation, la santé ou la formation professionnelle. Aujourd’hui elle gagne en profondeur à la faveur des Ntic. C’est sans doute ce qui a poussé le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des finances, a affiché sa satisfaction pour l’engagement constant de la Chine à accompagner notre pays dans le processus de modernisation de son administration. Pour Abdoulaye Diop ce projet d’intranet gouvernemental est important à plus d’un titre en ce sens qu’il s’agit d’un outil privilégié pour la mise en œuvre de la politique de bonne gouvernance. Au cours des deux dernières années, la Chine a accordé des subventions et prêts d’un montant de 30 milliards de francs CFA pour des annulations de dettes sur trois prêts portant sur 9 milliards de francs CFA. La signature de cet accord de prêt s’est faite en présence de Li Jin Jun vice ministre du département international du parti communiste chinois(Pcc) actuellement en visite au Sénégal sur invitation du Pds.

Mamadou Lamine Diatta

(Source : Le Soleil, 11 septembre 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)