twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Programmes malveillants : l’Afrique est chanceuse d’être à la traîne sur Internet

vendredi 14 septembre 2012

Une récente analyse de Kaspersky Lab révèle que les ordinateurs des pays d’Afrique sont les moins victimes d’attaques par des virus ou des vers. D’après Yuri Namestnikov, l’analyste en chef des programmes malveillants chez Kaspersky Lab, « le pourcentage moyen d’utilisateurs qui ont été confrontés à un certain genre de logiciels malveillants sur Internet en Afrique du Sud, en Ethiopie, au Congo et au Zimbabwe est d’environ 20% ». Il poursuit d’ailleurs en précisant que « les pays africains sont pour la plupart dans le groupe à faible risque des menaces en ligne en raison de la façon dont les fichiers sont généralement partagée dans ces pays, où l’Internet n’est pas encore développée à son plein potentiel ». Or, en Europe de l’Est et au Nord de l’Amérique, 33,4% d’ordinateurs d’utilisateurs d’Internet ont été attaqués au moins une fois durant les six premiers mois de 2012. Cela s’est passé lors du surf sur le web. Les ordinateurs les plus touchés ont été recensés en Italie et en Espagne, qui sont dans le groupe à risque élevé (plus de 40% des ordinateurs attaqués en ligne). Tous les autres pays de l’étude se retrouvent dans le groupe des risques moyens (21% à 40%), à l’exception du Danemark qui est l’un des pays les plus sûrs, avec moins de 20% d’utilisateurs attaqués. Les proies les plus exposées à la cybercriminalité sont les ordinateurs qui ont des anciennes versions de logiciels ou des logiciels piratés. Il y a aussi ceux qui se connectent à des sites web infectés.

(Source : Agence Ecofin, 14 septeembre 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)