twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Programmes audiovisuels en Afrique : Le comité ad hoc de l’UAR adopte sa stratégie à Dakar

vendredi 1er avril 2011

Le comité ad hoc de l’Union africaine de radiodiffusion (UAR) chargé de la mise en place d’un réseau d’échanges de programmes radiophoniques et télévisuels entre les radiodiffuseurs membres de cette organisation professionnelle continentale, a adopté jeudi à Dakar son plan de travail ainsi que sa stratégie de financement. Les travaux conduits par le président de l’UAR, M. Tewfik Khelladi, également directeur général de la Radio nationale algérienne, ont regroupé, outre l’UAR, les représentants de l’Union arabe des radiodiffuseurs (ASBU), de l’Union européenne de la radio-télévision (UER) et de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). Il s’agit pour l’UAR, suite à l’adoption de ce plan de travail, de "généraliser à travers l’ensemble des membres l’utilisation du réseau multimédia d’échanges par satellite déjà exploité par l’ASBU" Les débats se sont focalisés sur l’examen des recommandations et résolutions adoptées lors de l’assemblée générale de l’UAR tenue à Alger en novembre dernier ainsi que sur les questions liées à la formation des futurs utilisateurs du système, à l’échange de programmes et de contenus entre pays africains. Les questions liées à la migration de l’analogique vers le numérique ont également retenu l’attention de la task-force (comité ad hoc) de l’UAR. Il a été décidé dans ce cadre d’accorder une attention particulière à ces aspects compte tenu du fait que les pays africains n’ont plus que quelques années pour se préparer au nouveau contexte technologique.

Le comité a convenu, entre autres, de lancer une campagne de sensibilisation des pouvoirs publics sur cette question. Les modalités pratiques du financement des équipements et des coûts d’exploitation ont également été examinées et adoptées au cours de cette rencontre.

(Source , El Moudjahid, 1 avril 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)