twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Procès du journaliste Abdou Latif Coulibaly/Thierno Ousmane Sy : 16 novembre, jour de vérité !

mercredi 15 septembre 2010

Le procès du journaliste Abdou Latif Coulibaly/Thierno Ousmane Sy, conseiller spécial du président de la République en Tic, qui a duré hier, mardi 14 septembre, douze heures d’horloge, est mis en délibéré le 16 novembre prochain.

Les avocats de Thierno Ousmane Sy ont réclamé 5 milliards de compensation au titre de dommages et intérêts et une publication dans tous les journaux ainsi que le magazine en premier de la décision.

Quant au procureur du tribunal de la grande correctionnelle, il a requis l’application de la loi contre Abdou Latif Coulibaly, directeur de publication de l’hebdomadaire « La Gazette », et les journalistes Alioune Badara Coulibaly et Aliou Niane du même journal, accusés d’avoir diffamé le conseiller principal en charge des TIC du chef de l’Etat, Thierno Ousmane Sy.

Le nom de ce dernier a été cité dans « La Gazette » dans l’affaire des 20 milliards de commission de Sudatel que des autorités au sommet de l’Etat auraient perçus.

La défense a utilisé l’écran géant pour y projeter des éléments de preuve que le journaliste Abdou Latif Coulibaly, principal prévenu, affirme détenir.

A l’aide de son ordinateur portable, le patron de « La Gazette » s’est employé, avec méthode, à apporter la preuve de ses allégations, notamment le mail, le Sms échangés entre Kéba Kend et Thierno Ousmane Sy et entre le premier cité André Devis.

Le journaliste Abdou Latif Coulibaly, explique que Kéba Kend, dans le mail qu’il a envoyé au conseiller du président, a demandé à ce dernier d’intervenir pour bénéficier des commissions de Sudatel.

Le patron de « La Gazette » a affirmé n’avoir jamais dit que le conseiller spécial du président de la République en Tic a reçu de l’argent, mais qu’il était au cœur du scandale. Le principal prévenu soutient qu’il n’existe nulle part dans le monde une commission de 10%.

Le journaliste Abdou Latif Coulibaly, dans ses développements, a rappelé ce qu’il a écrit dans son enquête : que le Sénégal devait gagner dans cette opération de vente de licence environ 100 milliards F Cfa . Et d’indiquer que c’est 10% de ce montant qui représentent les 20 milliards de commission que des autorités haut placées ont empoché.

A la barre, les confrères de « La Gazette », Alioune Badara Coulibaly et Aliou Niane, ont déclaré qu’ils ont seulement fait état, dans leurs articles, des échanges de mails entre Kéba Kend et Thierno Ousmane Sy et Keba Kend dans l’affaire de commission de Sudatel.

Quant à Thierno Ousmane Sy, il a nié en bloc les allégations selon lesquelles il a touché une commission dans la vente de la licence à Sudatel. Il se dit alors diffamé, offensé et atteint dans son honorabilité par les confrères de « La Gazette ». Pour lui, il n’y a jamais eu de commission dans la cession de la licence à Sudatel.

Elhadji Cheikh Anta Seck

(Source : Sud Quotidien, 15 septembre 2010)

Post-Scriptum

REACTIONS... REACTIONS... REACTIONS...

Thierno Ousmane Sy, conseiller du Président de la République, chargé des TIC

« J’attends la décision de la justice avec une conscience tranquille... »

« Jusqu’à hier (Ndlr : Lundi 13 septembre), Latif disait qu’il allait fournir les preuves que je suis au cœur de l’affaire. J’ai porté plainte parce que je n’avais rien à me reprocher et cela s’est prouvé aujourd’hui car ils ne cessaient de dire une chose pour ensuite dire le contraire. Tantôt, j’ai reçu un mail qui m’incriminais tantôt je n’étais pas cité dans leurs propos. J’attends la décision de la justice avec une conscience tranquille car je n’ai rien à me reprocher »

MOUSTAPHA NIASSE, LEADER DE L’AFP

« Nous croyons que la vérité sera dite dans cette affaire »

« Nous sommes venus uniquement et simplement pour soutenir Latif dans sa lutte pour la transparence. Nous avons confiance en la justice de notre pays. Nous ne pouvons donner notre opinion quant à l’issue du procès car il est en cours. Mais nous croyons que la vérité sera dite dans cette affaire ».

ABDOULAYE BATHILY, LEADER DE LA LD

« Aujourd’hui, toutes les preuves montrent qu’il y a de la corruption »

« Aujourd’hui, toutes les preuves montrent qu’il y a de la corruption. La justice sera dite, même si cela est fait après que Wade aura quitté le pouvoir. Tous les responsables payeront platement pour les fautes qu’ils auront commises ».

BARA TALL

« Ce procès contribue à l’éclatement de la vérité »

« Ma présence se justifie par le fait que nous avions lancé une pétition pour que la lumière soit faite sur les 20 milliards de F Cfa de la Sudatel. Ce procès contribue à l’éclatement de la vérité »

ABDOUL AZIZ TALL

« Je suis là pour la vérité »

« Je suis là pour la vérité. Je suis également initiateur de la pétition signé sur les 20 milliards FCfa. Que toute entreprise allant dans le sens de l’éclatement de la vérité doit être encouragé »

JEAN PAUL DIAS

« Je suis venu pour écouter la vérité et soutenir Latif Coulibaly »

« Je suis venu pour écouter la vérité et soutenir Latif Coulibaly qui fait un travail remarquable qui devrait être celui de l’opposition. Ma conviction est que de l’argent a disparu. J’ai été conseiller de Senghor et que mon rôle se limitait chaque fois à donner des avis. Contrairement aux prérogatives actuelles de l’actuel conseiller Thierno Ousmane Sy. »

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)