twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Premières conséquences de l’entrée en activités de Gloval voice Group : Sept pays d’Afrique menacent de suspendre leurs communications vers le Sénégal

lundi 2 août 2010

Sept pays africains ont décidé de suspendre, à compter de ce 1er août, les communications téléphoniques vers le Sénégal et en partance de là, a révélé ce lundi la Rfm de Dakar.

Selon la radio qui a interrogé un responsable de Sonatel, Ndèye Founé Niang" des Etats comme le Cameroun, le Bénin, le Maroc, le Togo, etc., n’ont pas apprécié que le Sénégal ait décidé de confier la gestion des communications internationales à Global Voice Group avec comme conséquence une hausse des coûts d’entrée des appels".

Pour l’instant, la mesure n’est encore appliquée par ces pays. Sen24h a pu joindre ce matin, des sénégalais installés au Gabon. Ils précisent"Hier dimanche, nous avions eu des difficultés pour joindre nos parents au Sénégal, mais aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre".

Après vérification auprès des techniciens de la Sonatel, il s’agissait des problèmes techniques et encombrement sur la ligne.

D’après les agents de la Sonatel qui contestent l’option du pouvoir sénégalais, une surtaxe va s’appliquer sur toutes les communications internationales, augmentant les tarifs du mobile à 141 francs Cfa hors taxes (contre 92 FCFA précédemment), du fixe à 141 FCfa contre 65 Cfa.

Les réfractaires ajoutent que cette hausse sera supportée par le client, surtout si les opérateurs des pays de provenance des appels internationaux appliquent la réciprocité. Une affaire mal engagé donc par le gouvernement sénégalais qui motive son parti pris par l’argument de gains financiers importants pour le Trésor public.

(Source : Sen24heures.com, 2 août 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)