twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mamadou Sangharé : « Un pays développé sans la cryptographie est un pays menacé »

vendredi 27 mars 2015

« Un pays sans mathématiques est un pays sous développé et un pays développé sans la cryptographie est un pays menacé ». Ces propos sont du Pr. Mamadou Sangharé, Responsable de la Commission de Recherches et Innovation de l’Union Mathématique Africaine lors de son Plaidoyer pour l’élargissement de la formation des Etudiants en cryptographie.

Selon le Professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, la question liée à la souveraineté nationale d’un pays est importante dans la mesure où tout pays a intérêt à maitriser les méthodes de cryptographie sinon il s’exposera à des menaces. Pr. Mamadou Sangharé trouve que la cryptographie est un enjeu de souveraineté nationale et que chaque Etat se doit de garantir la sécurité de ses propres systèmes d’informations et celle de l’ensemble des entreprises sur son territoire.

Pour le renforcement des flux d’informations, l’Etat du Sénégal, selon Pr. Mamadou Sangharé, a mis en place le Master en 2009, lequel n’est pas, aujourd’hui, accessible à tous les étudiants. Pour lui, la cryptographie ne doit plus être seulement du domaine militaire mais aussi une science qui doit être enseignée dans les Universités sénégalaises. L’Université, d’après Pr. Mamadou Sangharé, compte-tenu de son utilité, doit s’intéresser à cette science.

La cryptographie est une science mathématique visant à assurer la sécurité des communications modernes sur la confidentialité et l’intégrité. Elle permet d’assurer la sécurité des données des entreprises et protège la vie privée contre tout espion.

(Source : Social Net Link, 27 mars 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)