twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pourquoi Twitter fait-elle si peur aux entreprises sénégalaises ?

lundi 6 janvier 2020

La présence sur les médias sociaux est devenue indispensable dans toute stratégie de communication ou de marketing. Tout simplement parce qu’avec de plus en plus de communautés connectées sur ces plateformes sociales, il devient plus ou moins aisé de trouver et de s’adresser à la bonne audience, au bon timing et d’impacter efficacement sur celle-ci. Impacter pour vendre, pour susciter l’empathie, pour augmenter sa notoriété, pour informer ou tout simplement faire du newsjacking. Facebook est naturellement, et sans aucun doute, « The place to be » pour les entreprises au Sénégal. Me diriez-vous qu’avec 2, 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, yeah why not ?

Néanmoins il y’a une plateforme sociale que la plupart d’entre elles redoutent et où la présence y est très faible.

L’Ogre Twitter

Twitter [ˈtwɪtɚ] est une plateforme de microbloging géré par l’entreprise Twitter Inc. Il permet à un utilisateur d’envoyer de brefs messages de 280 caractères, appelés tweets. Ce réseau social de microbloging est le réseau de l’instantanéité. La spontanéité des échanges génère un dialogue plus direct avec son audience et donc peut devenir un service après-vente en ligne qui permet une proximité avec son audience et en même temps, mieux engager sa communauté et améliorer votre gestion relation client. Alors pourquoi Twitter fait-il si peur aux entreprises sénégalaises ?

Le Bad Buzz

Chaque seconde environ 5900 tweets sont expédiés sur le site de microbloging Twitter. Cela représente 504 millions de Tweets par jour ou 184 milliards par an. La vitesse à laquelle l’information se propage sur Twitter reste son plus grand atout et son plus gros danger. Une sorte d’épée à double tranchant. Un usage inapproprié peut soulever le courroux d’une communauté entière contre une entreprise (comme l’a été la marque de détergent Très’Or Mina). Une erreur de communication peut avoir des effets dramatiques. Tout se répand très vite sur cette plateforme et les twittos sont très réactifs. Une fausse manœuvre pourrait ternir à jamais votre réputation.

Une communauté avec un nombre d’utilisateurs controversé !

Le dernier rapport Janvier 2018 de We are social, le Sénégal compterait 78800 Twittos dont 21% de femmes contre 79% d’hommes. Un chiffre largement décrié par la twittosphère sénégalaise qui ferait état de plus du million d’utilisateurs. Il faut également tenir en compte que les chiffres publiés par cette agence (ensemble avec HootSuite) ne tiennent en compte que l’audience « publicitaire » et peuvent ne pas refléter le nombre d’utilisateurs actifs exact. Anyway, pour une entreprise commerciale ou organisation qui veut intégrer un réseau, connaitre l’audience exacte est un MUST. A se demander d’ailleurs comment est-ce possible de ne pas connaitre le nombre exact de twittos au Sénégal ?

La durée de vie du tweet

Paradoxalement, bien qu’étant le réseau le plus viral au monde, la durée de vie d’un tweet serait en moyenne de 18 minutes. Ce qui pourrait sous-entendre que votre tweet peut rapidement se perdre dans le flux d’actualité. Ainsi donc il est exigé un rythme de publication élevé, une veille constante et énormément de temps tout en tenant son audience en haleine. Ce qui reviendrait à poster de la quantité et de la qualité tout en esquivant les concurrents et veiller à ne pas soulever la colère des twittos. Un investissement colossal dont la plupart des entreprises se passerait bien mais, le jeu en vaut bien la chandelle lorsqu’il est bien maîtrisé. Des marque comme Orange, Dolima, Air Sénégal ou en encore Free Sénégal l’on bien compris à leur risque et péril.

Bachir Seck, Mister Digital

(Source : Publi Tech Echo, 6 janvier 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)