twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pour conquérir le marché de l’Afrique sub-saharienne : Cisco s’installe au Sénégal

jeudi 14 février 2008

Le Sénégal va désormais être le siège du premier fournisseur mondial de solutions réseaux pour Internet ou Cisco. L’annonce a été faite hier lors d’une conférence de presse tenue par les responsables de Cisco Afrique dans un hôtel de la place. Fondée en 1984 par un groupe de scientifiques de l’université de Stamford, aux Etats-Unis, dans le but de simplifier l’interconnexion des ordinateurs et par conséquent de les exploiter plus efficacement, Cisco a lancé deux ans son premier routeur multi protocole, une combinaison révolutionnaire de matériel et de logiciel intelligent, qui devient le standard de facto des plates-formes de réseau sur le marché. C’est sur ces bases qu’il a acquis aujourd’hui d’un chiffre d’affaires de près de 30 milliards de dollars. Et il a décidé de se lancer à la conquête du marché africain.

Possédant des bureaux régionaux au Nigeria, au Kenya, et au Cameroun, le Cisco a décidé de siéger au Sénégal pour se lancer à la conquête du marché sub-saharienne. Selon le directeur général d’’Afrique Emergente’, Anthony Vonsée, le choix du Sénégal s’explique par le fait qu’il existe dans ce pays de nombreuses infrastructures qui ont des liens de partenariat avec Cisco, en l’occurrence la Sonatel, la Banque régionale de solidarité (Brs) la Senelec, entre autres. ‘C’est avec les actions-concerts et la réduction des facteurs numériques que nous comptons conquérir le marché africain’, déclare le directeur général. Pour lui, il est important de conscientiser les Africains sur l’existence de la facture numérique qui contribue à la transformation économique d’un pays. ‘Les nouvelles technologies de l’information participent à l’amélioration et à l’efficacité des actions gouvernementales’, explique Pierre Clasquin, directeur régional Afrique francophone.

Le Cisco ne se limite pas à fournir des réseaux technologiques, il participe aussi à la création d’emplois avec un programme composé de 18 Académies qui forment plus de 3 milles étudiants pour continuer le processus. La stratégie du Cisco est la facilité à l’information et la réduction de la barrière financière avec la création d’un réseau couvrant tout le pays. Il emploie aujourd’hui près de 47 000 collaboratrices et collaborateurs répartis dans plus de 200 bureaux et dans plus de 75 pays à travers le monde.

Paule Kadja Traoré

(Source : Wal Fadjri, 14 février 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)