twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pour atteindre les objectifs fixés par leurs employeurs : Deux promoteurs des firmes Free et Expresso achètent des listes électorales

vendredi 2 juillet 2021

Al Hassan Ciss et Mamadou Mbaye ont comparu, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, collecte illicite de données à caractère personnel et usurpation d’identité. Les prévenus sont tous les deux promoteurs des opérateurs de téléphonie Free et Expresso. Pour atteindre les objectifs d’identification mensuelle fixés par leurs employeurs, ils se rabattent sur les listes électorales qu’ils achètent à 200 F CFA la liste. C’est suite à une plainte de l’opérateur de téléphonie Free que leur subterfuge a été découvert.

En effet, suite à une présumée intrusion dans leur système d’information, la Direction générale de Free a saisi les gendarmes de la Section de recherches. Une enquête ouverte a permis l’arrestation du nommé Al Hassan Ciss. Durant la perquisition de son domicile, les enquêteurs ont découvert des listes électorales dans son salon et dans la chambre de sa sœur. Interrogé sur l’utilité de ces listes, Al Hassan soutient les utiliser pour identifier les cartes Sim au nom de personnes figurant sur cette liste. Poussant leurs investigations, les pandores procèdent à l’arrestation de Mamadou Mbaye. Ils découvrent également que ces listes électorales sont partagées dans les groupes Whatsapp des promoteurs marketing des firmes Free et Expresso.

A la barre, les prévenus reconnaissent les faits. Conscients de la gravité de leurs actes, ils se sont excusés. Mais, malgré leurs regrets, la représentante du ministère public a requis 2 ans d’emprisonnement dont 3 mois ferme. Selon elle, les prévenus ne mesurent pas l’ampleur de leur acte.

Maitre Tidiane Diallo de la défense a sollicité une application bienveillante de la loi pénale.

Finalement, le tribunal a reconnu Al Hassan Ciss et Mamadou Mbaye coupables des faits qui leur sont reprochés. Ils sont condamnés à 2 ans de prison dont 2 mois ferme.

(Source : Enquête, 2 juillet 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)