twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Podor-Dagana : Révolte contre le silence radio

mardi 12 octobre 2004

Les auditeurs du département de Podor et de Dagana affichent leur amertume de ne pouvoir écouter les radios privées émettant depuis Dakar. Les jeunes de ces localités, réunis dans un collectif, se sont retrouvés cette semaine à Ndioum pour faire un diagnostic des maux dont souffrent leurs départements. Et au plan de la communication, le silence radio dont ils souffrent a même été monté en épingle. Ils n’hésitent pas menacer de faire une marche pour que leur parvienne le signal des radios comme Walf Fm, Sud Fm et Nostalgie.

Dans cette partie du nord du Sénégal, on semble vibre dans un trou noir. Les rares informations sur ce qui se passe dans le reste du pays arrivent tard, dans les « bagages » des parents ou des amis vivant à Dakar. Pour écouter le journal de midi de Walf ou de Sud Fm, d’aucuns se retrouvent à appeler sur des téléphones d’amis se trouvant à Dakar pour leur demander de poser le combiné à côté d’un poste radio. Ne serait-ce que pour écouter les titres.

La situation cause parfois des désagréments aux correspondants locaux des radios dakaroises. Parfois les informations qu’ils envoient, la rapportées ou mal interprétées parc eux qui les retournent vers les localités, leur valent des interpellations… Pour un des responsables du collectif des jeunes, M. Alassane Ly, il s’agit d’une situation « anti-démocratique ».

La RTS arrose bien le département, mais pour les jeunes de Podor et Dagan, « c’est une radio de vielles personnes ». Ceux qui détenaient les postes Worldspace les ont rangés dans leurs tiroirs, depuis Walf qu’ils pouvaient y écouter n’est plus disponible.

Abou Kane

(Source : Wal Fadjri, 12 octobre 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)