twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Plateforme « Youleeb » : Faire du conte un véhicule des valeurs humanistes universelles

jeudi 12 juillet 2018

Diplômé en commerce international, Cheikh Ahmed Tidiane Gaye est l’initiateur du projet « Youléeb », qui est une interface web et un réseau de diffusion de contes africains et d’échange d’expériences culturelles. Ce projet fait partie des lauréats de la première édition de la Teranga Tech.

Cheikh Ahmed Tidiane Gaye, plus connu sous le sobriquet de Cheikh Mara, est un homme passionné. Depuis plusieurs années, il a mis tout son cœur et son énergie au service de ses rêves : ceux de participer à l’épanouissement de chaque être humain en lui proposant des produits et services qui vont améliorer considérablement sa qualité de vie et son quotidien. C’est en 2012 que tout a commencé. Titulaire d’une licence en Commerce international, il se lance dans des projets éducatifs comme « Les coins magiques » (ateliers de contes et de travaux manuels), « Les petit-fils » (camp de vacances). Aux yeux de Cheikh, cette démarche d’éducation et de solidarité est l’une des caractéristiques fondamentales de l’engagement au service d’une éthique démocratique et citoyenne. Cheikh Mara est, aujourd’hui, à l’origine de « Youléeb », récemment choisi parmi les 6 projets lauréats de Teranga Tech (première communauté Tech franco-sénégalaise) qui devront bénéficier d’un accompagnement à la création d’entreprise.

Inscrit dans la catégorie des industries culturelles et créatives, « Youléeb » compte proposer des contes africains, recréer les harmonies nécessaires à la prise en charge, par les citoyens eux-mêmes, de leur avenir. Il s’agit aussi, selon son initiateur, d’une plateforme qui permet, en même temps, un échange d’expériences culturelles. Le projet répond à l’exigence de l’affirmation d’une certaine idée de « l’homme comme individu solidaire et comme citoyen », d’une certaine idée de la culture en tant que vecteur d’identité et de liberté. Mais également à l’affirmation d’une certaine idée de la démocratie au service du développement des territoires. « C’est cette conscience qui est au cœur de l’éducation : celle qui consiste à essayer de transformer certaines conditions sociales, notamment l’accès à la culture, en faisant des individus les véritables acteurs non seulement de cette culture mais, à long terme, de leur vie toute entière », explique Cheikh Mara pour qui cette démarche d’éducation et de solidarité est l’une des caractéristiques fondamentales de l’engagement de « Youléeb » au service d’une éthique démocratique et citoyenne. Cette plateforme ambitionne de mettre en place une dynamique politique fondée sur des valeurs humanistes universelles comme la lutte contre le racisme, la défense des droits des enfants, le respect de la diversité … Et cela, avec la conviction selon laquelle « la culture peut offrir des solutions aux défis mondiaux actuels dans les domaines du développement durable, de la cohésion sociale, de la construction de la paix et dans la prévention des conflits ».

Interface web, « Youléeb » est aussi un réseau de diffusion de contes. Elle met à la disposition des familles, particulièrement des enfants, une plateforme de diffusion de contes et de programmes audiovisuels à la fois pédagogiques et ludiques. « Aujourd’hui, grâce au numérique, l’apprentissage en mouvement et par les sens est de plus en plus facile à mettre en place, d’autant que la technologie devient mobile. Les outils numériques, spécialement les tablettes, peuvent aider les enseignants et les élèves à redécouvrir des manières traditionnelles d’enseigner qui font appel au toucher, au mouvement, au son et à la vision », soutient Cheikh Mara.

Outil pédagogique

Une des caractéristiques de Youléeb consiste à permettre aux élèves « d’écouter et de suivre des enregistrements disponibles en format vidéo, de regarder un discours historique ou une interview d’un personnage illustre, pour intégrer le contexte et mieux éclairer leur point de vue sur l’Histoire, de manière intransmissible par la lecture ».

Spécialisé dans l’intermédiation, la recommandation, le conseil et l’assistance pour des Pme/Pmi, des professionnels et des particuliers dans les domaines de la vente, du marketing et de l’événementiel, Cheikh Mara totalise une expérience de treize ans dans ce domaine. Il a également travaillé pour des entreprises nationales et internationales telles que Afrik Annonces, la Radio Top Fm, Procter & Gamble, Nestlé, Vivo Energie, Jumia… Aussi, Cheikh a conseillé et assisté des artistes et des hommes de culture comme La Fouine, Vieux Mac Faye, Pacotille, l’association italiano-sénégalaise Jahkarlo, Doudou Ndiaye Rose entre autres.

Ibrahima Ba

(Source : Le Soleil, 12 juillet 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)