twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pape Diop en visite à Paris : 20 milliards de Fcfa pour financer des projets d’émigrés

vendredi 3 juin 2011

Le président du Sénat Pape Diop a rencontré mardi au consulat de Paris les Sénégalais de France pour leur annoncer la création d’un fonds d’investissement de 20 milliards de FCfa pour financer les projets des Sénégalais de l’extérieur.

Paris, (France) - Pape Diop était à la tête d’une forte délégation comprenant les ministres de la Communication Moustapha Guirassy, Serigne Mbacké Ndiaye, porte-parole du président de la République, Alioune Diop, directeur de Cabinet politique du président de la République, ainsi que le vice-président l’Assemblée nationale et député des Sénégalais de l’extérieur, Amadou Ciré Sall.

Le consulat du Sénégal à Paris a servi de cadre à la délégation officielle dirigée par le président du Sénat pour informer nos compatriotes de l’utilisation faite des ressources générées par le contrat liant Global Voice à l’Etat du Sénégal.

« C’est une des rares fois que les Sénégalais sont associés à une décision aussi importante », a dit Pape Diop. Il a également voulu recueillir l’avis des Sénégalais de France sur ce sujet, estimant qu’ils participent à la collecte de ces ressources d’un montant avoisinant 50 milliards de FCfa. Selon lui, l’Etat du Sénégal a décidé de répartir cet argent en trois fonds dont une partie sera allouée à l’énergie et plus particulièrement à l’électrification rurale. Un deuxième fonds de 15 voir 20 milliards sera destiné à financer les projets des Sénégalais de l’extérieur pour l’accès au logement et autres investissements pour leur retour définitif au pays.

En accord avec les consuls généraux, les associations et le conseil des Sénégalais de l’extérieur, tous nos compatriotes porteurs de projets d’investissement pourront être financés par l’Etat.

« Nous avons jugé utile d’accompagner les Sénégalais qui le souhaitent s’insérer dans les circuits économiques », a déclaré Pape Diop. Les modalités d’accès à ce soutien financier seront définies d’un commun accord entre les consuls généraux, le Conseil des Sénégalais de l’extérieur et les associations.

Ousmane Noël Mbaye

(Source : Le Soleil, 3 juin 2011)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)