twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Papa Demba Diallo, Directeur d’Orange business services : « Une meilleure connaissance des technologies a des impacts sur notre travail »

lundi 25 octobre 2010

Le premier Salon de l’innovation et des solutions IT (technologies de l’information) (Sisit), organisé à Dakar par Orange business services a été un succès, nous a confié son directeur des entreprises au Sénégal, M Papa Demba Diallo. M. Diallo que nous avons rencontré à la fin du Sisit, a estimé que ce salon a apporté la visibilité sur les solutions existantes et celles à venir, mais aussi une plus grande connaissance des technologies qui, demain, vont impacter sur notre manière de travailler.

Ce salon a apporté la visibilité sur les solutions existantes et celles à venir, mais aussi une plus grande connaissance des technologies qui, demain, vont impacter notre manière de travailler, a déclaré le directeur des entreprises au Sénégal de orange business services, M. Papa Demba Diallo, qui avait à ses cotés le directeur du service clients de ladite filiale de Orange, M. Souleymane Diallo. Parmi celles-ci, il a rappelé l’internet des objets (m2m) et Ipv6 qui est une nouvelle version de l’internet.

« Compte tenu du fait que notre pays est confronté à quelques challenges liés aux problèmes de disponibilité de l’investissement, de l’énergie et à un taux d’emploi assez bas, nous avions, face à cette situation, proposé et montré des solutions qui relèvent de ce que l’on appelle « cloud computing » et qui visent un objectif très simple, consistant à minimiser l’investissement, permettre de travailler partout et surtout protéger les données de l’entreprise », a-t-il assuré.

Il a également rappelé que l’un des axes stratégiques d’Orange business services est de faire en sorte que les solutions qu’il propose aient un impact positif sur la santé et l’éducation (télémédecine et télé-enseignement) et ensuite que les services de Orange business services soient catalyseurs de création et de croissance des entreprises. Au nombre des solutions présentées au Sisit, figure également Business continuity (le plan de continuité d’activité) qui a fait l’objet d’un atelier et dont l’objectif est de pouvoir définir une politique permettant à l’entreprise de ne pas arrêter ses activités en cas de forces majeures.

« C’est un plan qui est important parce qu’il permet de fournir des solutions qui lui permettent de continuer fonctionner en cas d’événements de grande ampleur (grèves, catastrophes naturelles, incidents majeurs.etc) », a-t-il lancé. « De manière générale, nous avons noté qu’il y avait un besoin pour ce type de manifestations. Nous, Orange business services-Sonatel, nous avons donc trouvé que cela nous a été très utile et qu’à travers les échanges que nous avions eus et, avec nos clients et nos partenaires, nous avons une idée encore plus claire sur la manière dont nous pourront continuer à apporter notre contribution à faire des télécommunications un outil de développement », a souligné M. Diallo.

Sa société a également proposé la solution datacenter, qui est un endroit où l’ensemble des données sont localisées. « Et, pour cette solution de Datacenter, on va faire de sorte qu’elles soient très sécurisées au niveau accès, au niveau environnemental et au niveau de la sécurisation énergétique et qui puisse desservir un très grand nombre d’usagers et de zones géographiques », a-t-il rassuré. « Avec un datacenter, on peut permettre aux organisations de travailler de partout et surtout d’avoir une sécurisation de leurs données (physiques) et logiques (les données ne seront pas altérées par des virus ou autres) », nous a-t-il expliqué.

S’agissant du partenariat noué avec les établissements supérieurs, il a assuré que son entreprise travaille dans deux axes. Il s’agit de la formation des professionnels. Et sur ce plan, sa société a noué un partenariat avec Global Knowledge qui fait de cette dernière un centre de formation sur les nouvelles technologies.

Parlant des résultats et recommandations issus de ce salon de deux jours qui vient de prendre fin, il a noté que la première grande décision prise unanimement a été de le « pérenniser » du fait de sa réussite et que l’esprit dans lequel on l’a conçu entre dans le cadre de la vulgarisation de l’innovation technologique.

Vulgariser l’innovation technologique

L’objectif fixé pour l’organisation de cet événement tournait autour de deux axes. Il s’agissait d’abord, selon lui, de faire en sorte que le salon soit un carrefour d’échange entre les entreprises, les structures publiques, les experts d’Orange Business Services et France télécoms. Ce salon avait également un objectif d’être un canal de vulgarisation de l’innovation à travers les solutions qui sont exposées par Orange Business services et ses partenaires technologiques (Sisco, Alcatel, Huawei, Fortinet, Polycom... etc).

La deuxième décision prise par les organisateurs est de continuer sur cette lancée d’ici la prochaine édition, à travers de mini-salons dédiés à un domaine technologique ou à un secteur d’activité, a précisé M. Diallo.

« Le troisième résultat de ce salon, et c’est le plus important, c’est le domaine de la télémédecine », a déclaré le directeur des entreprises de Orange business services. Il a rappelé, à cet effet, qu’un diner-débat a été organisé à l’intention des représentants du ministère de la santé et de la prévention, les professeurs et chefs de services des principales structures hospitalières du Sénégal, les structures médicales privées et Orange Health Care, suivi d’une démonstration de télémédecine.

Il est ressorti de ces échanges, lors de ce dîner-débat, la décision d’aller vers l’implémentation des solutions de télémédecine dans quelques structures de santé avant d’envisager sa généralisation, a fait savoir M. Diallo. Il a assuré que l’option a été prise de renforcer la coordination entre les différents acteurs de la santé sous l’égide du ministère de la santé et de la prévention avec la participation de Orange Business services. Cette entreprise joue, dans ce d

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)