twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

PEACE confie à PCCW Global l’extension de son câble sous-marin de fibre optique à l’Afrique australe

mardi 21 janvier 2020

Le fournisseur de connectivité Internet par câble sous-marin de fibre optique, PEACE Cable International Network, a décidé d’étendre son infrastructure télécoms à haut débit, le Pakistan East Africa Connecting Europe (PEACE), à travers l’Afrique australe. Il a confié cette mission à l’entreprise PCCW Global, la division opérationnelle internationale de Hengtong Optic-electric (HKT).

Cette opération stratégique, qui augmentera la bande passante depuis le point d’atterrissage de Mombasa, au Kenya, jusqu’en Afrique du Sud, lui ouvrira les portes de nouveaux marchés dans la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) et en Afrique de l’Est.

Sun Xiaohua, le directeur des opérations de PEACE Cable International Network, le principal fournisseur de services de télécommunications à Hong Kong, a déclaré que l’entreprise considère le projet PEACE comme un pivot stratégique de développement du groupe chinois davantage en tant qu’investisseur de câbles sous-marins, « et nous sommes impatients d’identifier de nouvelles opportunités d’investissement sur ce marché ».

Il a souligné que « l’investissement dans l’extension du PEACE illustre à suffisance l’engagement de la société envers « le projet en tant qu’opportunité stratégique majeure pour mener le déploiement et la commercialisation d’une meilleure connectivité entre l’Afrique, l’Europe et l’Asie ».

Une fois achevée, l’extension du PEACE offrira à l’Afrique australe des itinéraires alternatifs de connectivité Internet à haut débit. Au terme du projet PEACE, l’infrastructure connectera la France au Pakistan par la route Europe-Asie, et à Mombasa au Kenya, via une route de l’océan Indien, puis à l’Afrique du Sud et de l’Est, et à l’Asie du Sud-Est. Soit près de 15 000 km de long. Le câble devrait être prêt pour sa mise en service en 2021.

(Source : Agence Ecofin, 21 janvier 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)