twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ouverture du séminaire sur l’accès aux données spatiales

lundi 20 novembre 2006

Plusieurs chefs d’entreprises et responsables de structures publiques et privées participent depuis lundi à Dakar à un séminaire sur le thème "Accès aux données spatiales et cartographie".

Organisée par la Direction des travaux géographiques et cartographiques (DTGC), en collaboration avec des organismes internationaux spécialisés, la rencontre doit offrir aux responsables sénégalais l’occasion de réfléchir sur les nouveaux produits Spots.

Au cours du séminaire, des communication sont prévues sur "la DTGC- Sénégal, enjeux et perspectives face aux défis de la modernisation : exemple du PC 200 - Projet de révision de la carte 1/200 000 avec l’utilisation des images SPOT" et sur "Echanges d’expériences régionales".

Il y aura également une table ronde sur les différentes applications des images satellites (eau, pétrole, mines, agriculture et environnement, gestion des ressources en eau).

Au Sénégal un important effort est déployé en direction de la modernisation des outils de travail relatifs à l’acquisition, au traitement et à la diffusion des données géographiques nécessaires à l’aménagement du territoire et à la gestion des activités socio-économique liées aux projets de développement (agriculture, environnement, météorologie, etc.), a déclaré El Hadji Malick Niang, représentant le ministre des Infrastructures, des Equipements, des Transports terrestres et des Transports maritimes intérieurs.

En effet, les procédés de production des données géographiques ont connu ces dernières années des bouleversements majeurs avec l’introduction de l’ordinateur, des GPS, des appareils de mesures et de relevés numériques en général et des images satellitaires.

S’adressant à la presse, le directeur des Travaux géographiques et cartographiques, Youssou Ndiaye a souligné qu’"aujourd’hui il existe des outils permettant de réaliser des cartes ou de gérer des phénomènes périodiques pour décider plus rapidement et plus efficacement".

(Source : APS, 20 novembre 2006)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)