twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ouganda : le gouvernement rachète l’opérateur historique Uganda Telecom Limited

mardi 22 novembre 2022

L’opérateur historique ougandais Uganda Telecom a vu ses performances chuter sur le marché télécoms national, notamment en raison des difficultés financières auxquelles il a dû faire face au cours des dernières années. Pour le sauver, le gouvernement a opté pour la nationalisation.

La société publique ougandaise Uganda Telecommunications Corporation Limited (UTCL) a finalisé la reprise de l’opérateur historique Uganda Telecom Limited (UTL), en difficultés depuis quelques années, dans le cadre d’une transaction estimée à environ 356,8 millions shillings ougandais (95,5 millions USD). Une cérémonie de passation entre les administrations des deux entreprises a eu lieu le vendredi 18 novembre.

En acquérant UTL, UTCL hérite des actifs de l’entreprise, notamment des parcelles, des immeubles et de l’infrastructure de réseau. La société hérite également du personnel et des passifs d’UTL. La dette de l’opérateur historique est estimée 1 000 milliards de shillings alors que ses actifs sont évalués à 250 milliards de shillings.

«  Nous avons maintenant une entreprise qui est 100 % ougandaise et le président [Yoweri Museveni, Ndlr] a ordonné qu’elle soit gérée comme une entreprise nationale sans impliquer les investisseurs  », a déclaré Evelyn Anite, ministre d’Etat chargée de l’Investissement et de la Privatisation.

C’est le 1er mars 2017 que le gouvernement ougandais a dévoilé pour la première fois son intention de nationaliser UTL, dont il ne contrôlait que 31 % des parts à l’époque. La société faisait l’objet d’un litige entre Kampala et l’actionnaire majoritaire de l’opérateur historique, le libyen LAP Green qui en contrôlait 69 %. Les deux parties s’accusaient mutuellement de la mauvaise gestion qui a causé la faillite d’UTL. LAP Green avait alors décidé de suspendre tout soutien financier à l’opérateur historique avant d’être finalement écarté par le gouvernement.

Après la sortie de LAP Green du capital d’UTL, le gouvernement a commencé à explorer les moyens de relancer l’opérateur historique avec l’introduction d’un nouvel investisseur. Un processus engagé en mai 2018 avait conduit au choix de la société Teleology Holdings pour la reprise de l’actionnariat majoritaire de l’opérateur historique UTL, mais il a été annulé par la suite. Kampala a également envisagé de renoncer aux passifs d’UTL pour accélérer la vente de la société.

C’est dans ce contexte qu’Uganda Telecommunications Corporation Limited a vu le jour en avril 2021. En février 2022, la société a signé un accord de vente et d’achat d’actifs d’une valeur de 256,9 millions de shillings ougandais avec l’administration d’UTL. A ces frais, qui devraient être payés d’ici juin 2023, viennent s’ajouter certaines dettes de l’opérateur historique telles que le prêt de la Trade and Development Bank (TDB), l’investissement du WIOCC et les dettes administratives.

La nouvelle société de télécommunications devrait bientôt lancer ses activités en Ouganda. Selon Grace Ssekakubo, présidente du conseil d’administration d’UTCL, la société va se concentrer sur l’investissement dans les dernières technologies telles que le réseau 5G+, le renforcement des capacités des employés et le développement d’un écosystème numérique. La société prévoit également de fournir des services d’argent mobile avec sa plateforme Ug-Sente.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 22 novembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik