twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ouganda : le Fonds national de sécurité social veut acquérir une participation de 10,55% dans Airtel pour 52,8 millions $

lundi 30 octobre 2023

Pour son offre publique initiale, Airtel Uganda a mis en vente huit milliards d’actions qui devraient lui rapporter 800 milliards de shillings ougandais. Le royaume du Buganda s’est engagé à acquérir 2 millions d’actions pour 200 millions de shillings.

Le Fonds national de sécurité sociale (NSSF) Uganda a annoncé, le vendredi 27 octobre, avoir soumis une demande pour acquérir au moins 10,55 pour cent des actions d’Airtel Uganda, s’adjugeant plus de la moitié des actions mises en vente dans le cadre du processus d’entrée en bourse de la société télécoms. Le Fonds compte investir 199 milliards de shillings ougandais (52,8 millions USD).

Cette annonce est intervenue quelques heures avant la clôture de l’offre publique initiale (IPO) d’Airtel Uganda lancée le 30 août dernier. La société a mis en vente huit milliards d’actions ordinaires existantes et espère mobiliser jusqu’à 800 milliards de shillings, à raison de 100 shillings par action. Alors que la clôture de l’IPO était initialement prévue pour le 13 octobre, elle a été repoussée de deux semaines. De plus, Airtel a décidé, le 25 octobre, de doubler le nombre d’actions bonus afin d’attirer plus d’investisseurs.

«  L’investissement du Fonds dans Airtel donne l’occasion à des millions de membres du NSSF de posséder une partie d’une entreprise prospère dans un secteur à croissance rapide connu pour ses services innovants. Par l’intermédiaire du NSSF, le plus grand investisseur local, des millions d’Ougandais participeront également à la croissance de l’entreprise de télécommunications  », a déclaré le NSSF.

Pour rappel, Airtel Uganda était censée introduire 20 % de ses actions sur l’Uganda Securities Exchange au plus tard le 15 décembre 2022 conformément au nouveau cadre réglementaire sur les télécoms, mais la société a fait repousser l’échéance d’un an, notamment en raison des conditions du marché. Son concurrent MTN Uganda s’était déjà conformé à la règle dès décembre 2021. La société avait proposé 4,47 milliards d’actions ordinaires au prix unitaire de 200 shillings. Au cours de son IPO, elle a pu vendre 2,9 millions d’actions et récolter 535,94 milliards de shillings.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 30 octobre 2023)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 17 227 783 abonnés Internet

  • 16 672 913 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,10%
    • 3G : 28,11%
    • 4G : 55,79%
  • 247 760 abonnés ADSL/Fibre (1,45%)
  • 305 746 clés et box Internet (1,77%)
  • 1364 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,44%
  • Internet mobile : 98,56%

- Liaisons louées : 4 420

- Taux de pénétration des services Internet : 97,12%

(ARTP, 31 décembre 2022)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%
(Internet World Stats 31 décembre 2018)


- 8861 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2022)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 297 046 abonnés
- 256 076 résidentiels (86,21%)
- 40 970 professionnels (13,79%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 31 décembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 854 830 abonnés
- Taux de pénétration : 117,57%

(ARTP, 31 décembre 2022)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik