twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange money : Un système de facilitation de la circulation financière

mardi 13 avril 2010

« Orange money est un système de facilitation de la circulation financière au Sénégal », a dit Cheikh Tidiane Mbaye, directeur général de la Sonatel. Il l’a fait savoir au cours de la cérémonie de lancement de ce nouveau service de l’opérateur de téléphonie mobile hier, lundi 12 avril, dans un hôtel de la place. Orange money cherchera à faciliter la circulation financière au Sénégal.

Ce postulat est du directeur de ladite structure, M. Mbaye. A l’en croire, « c’est un service qui va changer beaucoup de chose ». Car, explique t-il, le taux de bancarisation est très faible au Sénégal alors que la pénétration du Gsm mobile est de 55%. « L’objectif est de créer un lien avec ces deux éléments pour favoriser la bancarisation », a-t-il notamment indiqué. Cheikh Tidiane Mbaye de poursuivre en affirmant que « 100% des Sénégalais font des transactions financières mais en cash ». D’où l’intérêt d’avoir un système de ce genre qui mobilise des capitaux, a-t-il assuré.

Dans le même sens, le président du conseil d’administration de la Sonatel, Marc Rennard, a ajouté que « ce projet répond à des besoins essentiels de la population ».

La Bicis, banque émettrice, va, pour sa part, se charger de faire le « reporting » aux autorités monétaires dans le cadre de leur activité de contrôle mais, aussi, contribuer à lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme à travers ce système, a expliqué, l’administrateur directeur général de ladite banque.

Un des responsable de cette initiative a fait savoir que « pour l’instant, les flux hebdomadaires ne dépassent pas les 300 mille F Cfa en plusieurs dépôts car, le dépôt maximum est de 100 mille F Cfa ».

Bemba Ibn Younoussou Siby

(Source : Sud Quotidien, 13 avril 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)