twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Oraimo envisage d’implanter une usine de technologie mobile au Nigeria

vendredi 10 juin 2022

Le Nigeria est l’un des plus grands marchés de télécommunications du continent africain avec plus de 201 millions d’abonnés à la téléphonie en avril 2022. Ce qui en fait un marché important pour les fabricants de mobiles et d’accessoires mobiles.

Le fabricant d’accessoires pour smartphones, Oraimo Mobile Technology a annoncé qu’il envisage de construire une grande usine de technologie mobile au Nigeria. Chidi Okonkwo, directeur général de la société, a révélé ce projet en marge de l’inauguration du magasin phare et du centre d’expérience de l’organisation à Jabi Lake Mall, dans la ville d’Abuja.

Baptisée «  The Green World  », le nouveau complexe se veut être un point de vente pour tous les accessoires mobiles de qualité. M. Okonkwo a également souligné l’engagement de la société en faveur de produits de qualité, durables et abordables. Pour lui, «  le Nigeria est arrivé à maturité avec une population foisonnante de jeunes professionnels férus de technologie et de jeunes instruits qui peuvent accueillir l’implantation de la plus grande usine de production de technologies mobiles en Afrique  ».

Cette initiative intervient dans un contexte marqué par les efforts du gouvernement nigérian pour attirer les investissements de grands acteurs de l’industrie numérique et susciter le développement de la technologie au niveau des entrepreneurs locaux, conformément à la nouvelle stratégie de développement numérique 2022-2025. En avril dernier, le Sénat nigérian a adopté en deuxième lecture un projet de loi portant sur la création d’un parc technologique industriel national.

Selon Emeka Offor, secrétaire exécutif par intérim de la Commission nigériane de promotion des investissements (NIPC), la société Oraimo contribue à la croissance économique et au développement du capital humain du Nigeria par le biais d’investissements directs étrangers. «  Il est grand temps que nous arrêtions d’importer des produits de base au Nigeria. Le temps est venu pour que la production soit prédominante au Nigeria, et de là, nous exporterons vers d’autres nations africaines et le monde entier  », a-t-il déclaré.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 10 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)