twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

OneWeb signe un accord de distribution avec Q-KON Africa pour fournir de l’Internet par satellite en Afrique

lundi 21 novembre 2022

La constellation de satellites de OneWeb devrait être complètement opérationnelle en 2023. En attendant les déploiements finaux, la société multiplie les investissements pour assurer la distribution de ses services en Afrique dans un contexte marqué par une forte demande en connectivité à haut débit.

L’opérateur de satellites OneWeb a annoncé le vendredi 18 novembre avoir signé un accord de distribution d’une durée de cinq ans avec le fournisseur de solutions intégrées de connectivité Q-KON Africa. Ce dernier va s’appuyer sur la constellation croissante de satellites en orbite basse (LEO) de OneWeb pour fournir des services Internet à haut débit dans les pays africains où il est présent.

Les pays concernés par ce contrat sont : l’Afrique du Sud, le Lesotho, l’eSwatini, la Namibie, le Botswana, le Zimbabwe, la Zambie, le Malawi et le Mozambique. «  Les innovations technologiques de OneWeb offriront des vitesses de données de 100 Mb/s et une faible latence de 70 msec, ce qui nous permettra de mieux servir les marchés des affaires, des entreprises et de la finance  », a déclaré Dawie de Wet, président-directeur général de Q-KON Africa.

Cet accord s’inscrit dans le cadre des investissements qu’effectue OneWeb pour se faire une place sur le marché africain de la connectivité Internet où règne une forte concurrence, stimulée par la demande croissante en connectivité à haut débit et l’accélération de la transformation numérique. En effet, la technologie spatiale s’est avérée indispensable pour apporter l’Internet aux populations non connectées, y compris celles vivant dans des zones reculées difficiles d’accès pour les réseaux terrestres des opérateurs télécoms.

Le partenariat entre OneWeb et Q-KON Africa devrait contribuer à réduire le fossé numérique en Afrique subsaharienne où seulement 40 % de la population adulte est connecté à l’Internet mobile, selon le rapport «  The Mobile Economy Sub-Saharan Africa 2022  » de l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA).

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 21 novembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik