twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Numérique/Côte d’Ivoire : la BAD accorde un prêt de 14 millions de dollars pour renforcer la compétitivité des PME

mercredi 2 février 2022

L’objectif est de renforcer la compétitivité des PME, en particulier celles détenues par des femmes, à travers la mise en œuvre de la première phase du Paca-Ci, un programme couvrant l’ensemble du territoire, notamment les activités numériques réalisées par le Cepici et l’Agence Côte d’Ivoire PME. Il devrait également bénéficier à 30 000 agents économiques.

Un prêt de 14,2 millions de dollars américains a été approuvé en faveur de la Côte d’Ivoire le lundi 24 janvier à Abidjan par le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad), pour la mise en œuvre de la première phase du Programme d’appui à l’amélioration du climat des affaires pour une transformation structurelle de l’économie ivoirienne (Paca-Ci). L’objectif est de contribuer à renforcer la compétitivité des entreprises, en particulier les PME, dont celles détenues et gérées par des femmes.

Le Paca-Ci vise à améliorer le climat des affaires afin d’attirer les investissements directs étrangers et locaux. Il est structuré autour de trois composantes : l’appui à la compétitivité du secteur privé, l’accès aux marchés nationaux et d’exportation, et la gestion du programme. Il couvre l’ensemble du territoire national, notamment les activités numériques réalisées par le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici) et l’Agence Côte d’Ivoire PME pour l’attraction des investissements, l’inclusion financière, l’accès des PME au numérique et la transition des entreprises du secteur informel vers l’économie formelle. Avec ce prêt de la Bad, cet instrument devrait, à terme, permettre à 30 000 agents économiques de réaliser cette transition en bénéficiant du statut de l’entreprenant.

Inclusion financière numérique

En matière d’inclusion financière numérique, les actions nationales de sensibilisation et de formation à l’attention des populations cibles, notamment les populations rurales, les femmes et les jeunes, seront réalisées dans les 31 régions du pays. La prise en compte du territoire national concerne également l’appui au Fonds de garantie des PME, qui pourrait bénéficier à 3 600 d’entre elles, ainsi que l’appui à la mise en place du dialogue public-privé dans les pôles économiques régionaux.

Source : Service communication Groupe de la BAD

(Source : CIO Mag, 2 février 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik