twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : une nouvelle usine d’assemblage de smartphones en projet

lundi 22 mai 2017

Les 154 millions d’utilisateurs de téléphonie mobile au Nigeria viennent d’attirer un deuxième fabricant de smartphone, le chinois Shenzen Jizhao Informantion Technology. Un opérateur qui a décidé de s’allier à un acteur local pour installer une unité d’assemblage avec une capacité de production de 150.000 smartphones par mois. Le projet qui comporte également une composante de transfert de technologie, les investisseurs chinois ayant accepté de mettre en place des unités de R&D sur place.

Le Nigeria attise de plus en plus les convoitises des fabricants de téléphone portables et de tablettes. Un intérêt qui s’explique par la forte pénétration de la téléphonie mobile dans ce pays d’Afrique de l’Ouest et les gisements de croissance qu’offrent les solutions et applications notamment de mobile banking et d’e-commerce dans le pays. L’attractivité du secteur des TIC au Nigeria et au niveau continental a fini par convaincre le groupe chinois Shenzen Jizhao Information Technology Co.Ltd (SJIT), de signer un mémorandum d’entente avec l’entreprise nigériane Retail Development and Investment Company, pour la construction d’une unité d’assemblage de smartphones et de tablettes au Nigeria.

Un protocole d’entente sino-nigérian conclu dans la ville industrielle chinoise de Shenzen, qui porte sur la mise en place d’une unité de montage dotée d’une capacité de production de 150.000 smartphones par mois. Cette usine devrait générer dans un premier temps une centaine d’emplois directs et des milliers d’emplois indirects, notamment dans les domaines de la fourniture de services techniques, du développement de logiciels, et du commerce... Ce projet rentre également dans le cadre de la volonté d’Abuja de diversifier son tissu économique trop dépendant des hydrocarbures.

Transfert de technologie En plus d’approvisionner directement le marché local sans avoir à passer par la case importation, cette unité industrielle est appelée à jouer le rôle de courroie de transfert technologique. Une orientation partagée par le management de SJIT, qui s’est engagée à produire sur place des applications et logiciels destinés aux smartphones et tablettes qui seront produites au Nigeria. Une production qui devra se démarquer par des smartphones et tablettes à prix réduits et qui seront dotés de paramétrages respectant les spécificités locales.

Le mémorandum conclu entre l’entreprise nigériane et le groupe chinois, stipule également qu’en plus de développer les applications et logiciels au Nigeria, SJIT devra fournir un support technique à l’usine d’assemblage, notamment en termes de fabrication de pièces SKU et de formation des sections locales de recherche et développement. Ce partenariat sino-nigérian n’est pas le premier à se lancer dans l’assemblage de téléphone mobile au Nigeria.

La taille du marché nigérian a également motivé AfriOne pour mettre en place une unité à Lagos, qui devrait être suivie d’une deuxième installation de production de smartphone low-cost. L’entreprise mise tout autant sur l’énorme marché nigérian que sur celui de la sous-région. En plus de proposer des appareils à prix réduits, AfriOne a doté ses smartphones d’un logiciel de Fintech développé en interne. Une manière pour l’entreprise de se positionner en amont sur le segment des solutions de finances mobiles.

(Source : La Tribune Afrique, 22 mai 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)