twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigéria : les transactions financières via le mobile ont atteint la somme de 801 millions $ au cours du deuxième trimestre 2017

lundi 21 août 2017

A 295 milliards de nairas (801 millions $) la valeur des transactions financières via le mobile a atteint un nouveau record au cours du deuxième trimestre 2017 au Nigéria. C’est le cinquième trimestre consécutif de hausse depuis le premier semestre 2016, lorsque la valeur des transactions bancaires via ce mode avait été de seulement 135 milliards de nairas.

Dans le détail, on note que le mois le plus prolifique du second trimestre 2017 et aussi depuis janvier 2016, a été le mois de mai, qui a connu des volumes de transactions financières via le mobile de 119,3 milliards de nairas. Toutefois, la croissance en valeur des transactions via le mobile est demeurée stable à 13% au cours de la période, tout comme lors du premier trimestre 2017. On est loin de la forte croissance de 33% enregistré au deuxième trimestre 2016.

Par ailleurs, on relève aussi que derrière cette progression continue en valeur, se dissimule un troisième recul consécutif des volumes de transactions. On a dénombré seulement 11,5 millions d’opérations au deuxième trimestre 2017, contre 12,6 millions au premier trimestre et 13,4 millions au quatrième trimestre 2016. Dans tous les cas, le record de 14 millions d’opération d’argent via le mobile atteint au premier trimestre 2016 attend toujours d’être battu.

Dans l’ensemble la valeur des transactions bancaires via des services digitaux impliquant une intervention directe des clients a progressé. Le volume des transactions via les guichets automatiques de billets a atteint 187,7 millions d’opérations, pour un niveau record depuis le premier trimestre 2017, de 1544 milliards de nairas.

Dans le même temps, les transactions effectuées sur des points de paiement par carte bancaire ont atteint en volume 32,7 millions d’opérations, soit près du triple des 11,7 millions de paiement effectués au premier trimestre 2016. En valeur la somme de 324 milliards de nairas payés via ces points a été atteinte, contre 145 milliards de nairas, pour les trois mois s’achevant fin mars 2016.

Idriss Linge

(Source : Agence Ecofin, 21 août 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)