twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : le régulateur de l’audiovisuel en justice pour ingérence dans la réglementation des réseaux sociaux

mercredi 18 août 2021

Dans certains pays d’Afrique, le statut légal des plateformes de réseaux sociaux n’est pas encore clairement défini. Ainsi, les autorités tendent de plus en plus à les considérer comme des diffuseurs ou des médias en ligne.

Media Rights Agenda (MRA), une ONG de défense des droits de l’homme basée au Nigeria, a initié un procès devant la Haute Cour fédérale d’Abuja contre la National Broadcasting Commission (NBC), le régulateur du secteur de l’audiovisuel du pays. Selon l’information relayée par The Punch, un média local de grande influence, il est reproché à la NBC son intervention dans un domaine qui n’est pas de son ressort.

Le recours fait suite à une décision de la NBC, qui impose l’obtention de licences de diffusion aux gestionnaires de plateformes de réseaux sociaux. Pour l’ONG plaignante, cela ne relève pas normalement de l’autorité du régulateur puisque ces plateformes ne sont pas des stations de diffusion en vertu de la loi sur la Commission nationale de radiodiffusion ou de tout autre loi ou législation subsidiaire existant au Nigeria.

L’organisation demande donc à la Cour de déclarer que la décision de la NBC de réglementer et d’octroyer des licences aux plateformes de médias sociaux constitue, non seulement une violation de leur droit à la liberté d’expression en vertu de l’article 39 de la Constitution, mais aussi une violation des obligations conventionnelles du Nigeria du fait de son statut de signataire des instruments juridiques internationaux.

La loi de 2004 créant la NBC dispose dans son article 2 que l’institution est compétente pour réguler les activités de diffusion par voie de télévision ou de radio, ainsi que « les services de télévision par câble, la diffusion directe par satellite et tout autre moyen de radiodiffusion ».

Cependant, il est à rappeler que depuis, la situation a évolué et les réseaux sociaux se sont progressivement imposés comme un moyen de relai d’informations. Ainsi en 2019, le président Muhammadu Buhari avait approuvé, entre autres, une réforme qui prévoyait l’acquisition de licences par les radios et télévisions en ligne.

Face à cette impasse juridique, la décision de la Cour d’Abuja, invitée à trancher sur le dossier, pourrait précipiter la perception légale de la situation des web TV dans le pays. La date de l’audience concernant cette affaire n’a pas encore été fixée.

Pour rappel, la question des réseaux sociaux est très sensible au Nigeria. En juin, les autorités avaient suspendu Twitter dans le pays après que le célèbre réseau social de microblogging a supprimé des tweets du président.

(Source : Agence Ecofin, 18 août 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)