twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : le gouvernement confirme que Starlink lancera ses activités avant la fin de l’année

lundi 19 décembre 2022

SpaceX a acquis les licences d’exploitation auprès de la Nigerian Communications Commission pour sa filiale Starlink en mai 2022. La société avait initialement prévu de commencer à fournir ses activités dans le pays au mois d’août.

Starlink, le réseau Internet par satellites de la société américaine SpaceX du milliardaire Elon Musk, lancera finalement ses activités commerciales au Nigeria avant la fin de cette année. C’est ce qu’a révélé Isa Pantami, ministre nigérian des Communications et de l’Economie numérique, en marge du sommet Etats-Unis – Afrique qui s’est tenu du 13 au 15 décembre à Washington.

Selon M. Pantami, SpaceX devra encore régler quelques processus administratifs avant de pouvoir lancer ses services Internet à haut débit au Nigeria.

Le lancement des activités de Starlink au Nigeria interviendra sept mois après que Starlink a obtenu l’aval des autorités nigérianes avec l’acquisition de deux licences valables pour 10 ans et 5 ans respectivement. La société a commencé à prospecter sur le marché nigérian des télécommunications dès mai 2021 dans le cadre de son expansion sur le continent africain où la demande en connectivité à haut débit ne cesse de s’accélérer. La société a également obtenu des licences d’exploitation au Mozambique et au Malawi.

Une fois ses activités lancées, Starlink devrait pouvoir apporter l’Internet à haut débit à toutes les populations nigérianes, y compris celles vivant dans les zones les plus reculées et enclavées. Cela devrait contribuer à la réalisation de l’objectif du gouvernement de connecter 75 % de la population au haut débit d’ici 2025 dans le cadre de ses ambitions numériques. Abuja a d’ailleurs signé un accord de partenariat avec SpaceX dans ce sens.

Isa Pantami déclare que la société devra «  fournir un accès à large bande sur l’ensemble du territoire nigérian, permettant ainsi un accès national à la connectivité à large bande bien avant le calendrier de décembre 2025, comme indiqué dans notre plan national pour la large bande. Grâce à cette collaboration avec le Starlink de SpaceX, le Nigeria devrait être le premier pays africain à introduire ce service  ».

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 19 décembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik